Accueil Programmation Rencontres Participants Billetterie Partenaires Infos pratiques

Rencontres

Produites par JAZZ(s)RA avec le soutien des partenaires professionnels et co-organisées avec Grand Bureau – Réseau Musiques Actuelles Auvergne-Rhône-Alpes, ces rencontres ouvertes aux professionnels, aux étudiants et au public constituent la singularité du Forum Jazz Européen.

Espace pour mieux appréhender le secteur artistique et culturel et parfaire ses connaissances, cadre informel pour tisser de nouvelles opportunités professionnelles, boite à idées destinée à photographier les évolutions du secteur musical, la seconde édition de ce forum est une initiative des professionnels destinée à recréer une chaine de valeurs avec pour objectifs principaux :
• Le partage de connaissance, d'expérience et d'idées entre une pluralité de profils (étudiants, professionnels en début de carrière, professionnels plus expérimentés, etc.) ;
• L'intégration des questions sociétales fortes dans notre milieu artistique ;
• L'encouragement des nouvelles formes de création, de production, de diffusion et d'enseignement artistique.

Professionnel du secteur culturel et musical, ne tardez pas à vous inscrire et prendre votre pass pro


Imaginons de nouveaux terrains de jeu...

Mercredi 22 novembre

Le Fil 16h30
« Monk »
par Laurent De Wilde

Jeudi 23 novembre

Maison de l'Université 9h00
Auvergne-Rhône-Alpes : territoire moteur...

Jeudi 23 novembre

Auditorium Cité du Design 10h00
Parcours d’artistes

Jeudi 23 novembre

Salles 1, 2, 3 Cité du Design 10h00
Soundpainting

Jeudi 23 novembre

Conservatoire St-Étienne 10h00
Saint-étienne métropole

Jeudi 23 novembre

Coursive Cité du Design 12h45
Le Groupement d’Intérêt Public Café Culture...

Jeudi 23 novembre

Salle 2 Cité du Design 14h
Stratégie digitale,
l’éco-système

Jeudi 23 novembre

Salle 1 Cité du Design 14h30
avec les organismes professionnels...

Jeudi 23 novembre

Salle 3 Cité du Design 14h30
Les nouveaux défricheurs de la filière musiques...

Jeudi 23 novembre

Auditorium Cité du Design 14h30
SACEM :
s’affilier, une nécessité !

Jeudi 23 novembre

Pré-fabrique de l'innovation
de l'UdL
14h50
Dynamiques urbaines VS dynamiques rurales...

Jeudi 23 novembre

Salle 2 Cité du Design 16h30
Pôle emploi : sécuriser son parcours...

Jeudi 23 novembre

Pré-fabrique de l'innovation
de l'UdL
16h45
Le Maillon, Grands Formats, DAV

Jeudi 23 novembre

La Galerie 19h00
diffuseurs internationaux / producteurs

Vendredi 24 novembre

Pré-fabrique de l'innovation
de l'UdL
10h00
RDV Conseils Bureau Export

Vendredi 24 novembre

Pré-fabrique de l'innovation
de l'UdL
10h00
Nouvelles régions, nouvelles coopérations

Vendredi 24 novembre

Salle 1 Cité du Design 10h00
Le Compagnonnage artistique...

Vendredi 24 novembre

Salle 2 Cité du Design 10h00
Tour de France du développement artistique

Vendredi 24 novembre

Salle 3 Cité du Design 10h00
« Les Fous du Son », Laurent De Wilde

Vendredi 24 novembre

Auditorium Cité du Design 10h00
Saint-Étienne ville & AJC

Vendredi 24 novembre

Coursive Cité du Design 13h00
Focus Internationaux

Vendredi 24 novembre

Pré-fabrique de l'innovation
de l'UdL
14h15
Black Cultures, épicentre des nouvelles musiques...

Vendredi 24 novembre

Salle 3 Cité du Design 14h15
Fortissimo SPEDIDAM

Vendredi 24 novembre

Auditorium Cité du Design 15h00
Distribution phonographique...

Vendredi 24 novembre

Salle 1 Cité du Design 16h00
Booster l’audimat : visez juste!

Vendredi 24 novembre

Salle 2 Cité du Design 15h30
Sieste Musicale pour flûte 2.0

Vendredi 24 novembre

Cité du Design 12h45
Zone Franche & CMTRA

Vendredi 24 novembre

Restaurant la Platine 19h00
Les Femmes dans le Jazz

Samedi 25 novembre

Auditorium Cité du Design 10h00
Qwest TV

Samedi 25 novembre

Salle 2 Cité du Design 11h00
Musique & handicap

Samedi 25 novembre

La Galerie 11h45
Sponsoring/mécénat, ne pas se tromper de cible

Samedi 25 novembre

Salle 2 Cité du Design 14h00
« Blues & identité noire américaine »...

Samedi 25 novembre

Auditorium Cité du Design 15h00
Crowdfunding :
les règles à adopter...

Samedi 25 novembre

Salle 2 Cité du Design 16h45
L’export en Asie, Eldorado des musiciens européens ?

Samedi 25 novembre

Salle 3 Cité du Design 16h30
Jam étudiante

Samedi 25 novembre

DesignTech Arena 20h30
Le Jazz et son double

Dimanche 26 novembre

Pré-fabrique de l'innovation
de l'UdL
11h00
Film
"I need that record"

Dimanche 26 novembre

Auditorium Cité du Design 14h00
Documentaire
"Jazz"

Dimanche 26 novembre

Salle 3 Cité du Design 16h30

« Imaginons de nouveaux terrains de jeux entre
jeunes publics et improvisateurs »




L’association régionale JAZZ(s)RA a toujours souhaité contribuer au soutien d’actions en direction du Jeune Public. Plus de 10 000 spectateurs ont pu ainsi découvrir et participer à des spectacles conçus des suites d’appels à projets mis en place par JAZZ(s)RA sur l’ensemble du territoire régional et impliquant des artistes et collectifs d’artistes membres de notre association. JAZZ(s)RA souhaite réfléchir avec ses partenaires qui agissent pour le jeune public : JM France/ JM France Auvergne-Rhône-Alpes & le CFMI notamment sur la nécessité de penser un format nouveau qui permettrait d’aborder la diffusion du Jeune Public sous une approche plus ouverte, non pas à travers une sélection de groupes mais d'un espace circulant sur les scènes et festivals de notre région.

Cette clé d’entrée pourrait permettre notamment :
• De rendre plus visibles les actions en direction du jeune public sur une période non réduite à un format concert.
• D’imaginer des formes nouvelles et plus inclusives en termes de participation des artistes impliqués et identifiés par JAZZ(s)RA, JM France, le CFMI comme des destinataires.
• D’associer pour la conception de ce terrain de jeux les étudiants de l’école du Design de Saint-Etienne dont l’expertise n’est plus à démontrer, positionnant l’action dans une démarche co-construite avec un organisme de formation.
• De mieux impliquer les scènes et festivals adhérents des réseaux partenaires sur la dimension jeune public.
• D’impliquer les jeunes de la Maitrise de la Loire, des étudiants du CFMI comme des professionnels dans la méthodologie d’action de ce projet : forme (itinérance, possibilité de démultiplier) contenant (design d’espace, matériaux…) et contenu (artistes impliqués, thématiques, publics visés etc.)


INTERVENANTS :
Élèves de la Maîtrise de la Loire
Anne Torrent • Directrice Artistique de l’Union Nationale des JM France
Nadine Fiorda • Administratrice AMD Prod
Damien Sabatier • Artiste musicien
Valérie Busseuil • Directrice Communication de la Cité du Design
Gérard Authelain • Fondateur du CFMI
Modératrice : Lydie Dupuy • Artiste musicienne


Parents, enfants, adultes, étudiants : contribuez à la construction de ce terrain de jeux en remplissant ce petit questionnaire établi par Lydie Dupuy (5mn)



« Monk »
par Laurent De Wilde



Parmi les génies que compte la musique négro-américaine, Thelonious Sphere Monk est certainement le plus étrange, le plus singulier. Il se dresse dans le paysage du jazz comme un mégalithe énigmatique. L'homme et la musique sont ici clos sur eux-mêmes. Il faut, pour pénétrer cet univers si particulier, avoir la sensibilité de l'artiste et la rigueur de l'analyste.
C'est ce qu'a réussi Laurent de Wilde. Seul un musicien doublé d'un écrivain pouvait, de la façon la plus vivante, nous décrire un univers de psychopathe protégé, tout autant qu'analyser tel thème, tel solo, telle conclusion paradoxale. En connaisseur du terrain, il nous fait visiter les lieux, dévoile des passages secrets et nous remet la clef, une fois qu'on est entré.

INTERVENANT :
Laurent De Wilde • Artiste, musicien, auteur & parrain du 2e Forum Jazz
Commander l’ouvrage


Auvergne-Rhône-Alpes : territoire moteur
pour la création musicale ?



L'ambition de l'intitulé de cette plénière ne va pas de soi car il accole à une construction institutionnelle nouvelle (créée comme hors sol par la loi NOTRE) une notion de territoire dotée d’un rôle (« moteur ! ») plutôt que d'un cadre. Cette manière bien dans l'air du temps d'investir les territoires de missions rejoint ainsi l’injonction faite aux grandes régions de s'affirmer dans l'espace national et de compter à l'international. Ces nouvelles entités territoriales riches de diversités sont ainsi livrées au grand jeu des comparaisons, à l'instar de la mise en concurrence des marchés.

D'un point de vue musical, tout cela n'est a priori pas très jazz, tant d'un point de vue historique, social, culturel, artistique, voire économique. Alors, pourquoi les acteurs du jazz en région Auvergne Rhône-Alpes sont-ils à l'initiative d'une telle problématique ? Le milieu du jazz se verrait-il « force motrice » ? Constatons que par ses oscillations entre musiques actuelles et singularité revendiquée à l'interface entre musiques savantes et « libertarisme » plutôt improvisé, le milieu du jazz, par ses hybridations, illustre des diversités d'histoires et de savoir-faire qui le situent à la croisée de multiples chemins.

Il y a quelques années un colloque national posait la question : « les musiques actuelles sont-elles solubles dans les politiques publiques ? ». Aujourd'hui la question prend d'autres directions tant les évolutions du secteur musical (tendances, métiers, formations, conditions d’émergence de la création, diffusion, production…) et de leur environnement (institutionnel, juridique, économique, fiscal…) sont bousculées.

JAZZ(s)RA, comme d'autres réseaux de musiques actuelles ou d'autres collectifs associatifs, prône des missions d'intérêt général, à l'intersection entre politiques publiques et logiques privées du spectacle et des industries culturelles. Ce positionnement, qui est une évidence pour les acteurs, a du mal à subsister dans des contextes institutionnels, politiques et économiques fortement bouleversés. Ce forum est une manière d'affirmer des synergies et de mettre en commun des enjeux de travail partagés, dans des logiques de coopérations sectorielles, telles qu'elles existent dans bien des secteurs.

Alors oui, l'initiative de réunir les présidents, directeurs, responsables de réseaux musicaux, et autres acteurs et partenaires publics et privés est un enjeu pour souligner la richesse créative existant en Auvergne Rhône-Alpes. En effet, quand la création sous-entend la singularité, voire « sent le terroir », une vision productiviste pousse à la standardisation (et il y a aussi des standards en jazz...). Or, inlassablement rappeler l’intérêt de la diversité musicale face aux phénomènes de concentration est un crédo largement partagé dans tous les milieux artistiques et culturels.

Puisse ce Forum, nourri des sensibilités de la diversité des acteurs, questionner les positionnements, formuler des hypothèses, envisager des stratégies, pour ouvrir des perspectives de travail pour les prochaines années, dans un paysage recomposé.


INTERVENANTS
Eric Bultel • Directeur adjoint Régional des Affaires Culturelles DRAC Auvergne-Rhône-Alpes
François Duval • Directeur de la Culture et du Patrimoine Région Auvergne-Rhône-Alpes
Pierre-Henri Frappat • Président JAZZ(s)RA et manager de l'ARFI
Thierry Pilat • Président Grand Bureau et Directeur du Fil
Luc Sotiras • Directeur du Train Théâtre et membre fondateur du Maillon
Michel Jacques • Président du CMTRA (Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes)
David De Abreu • Directeur de l’AMTA (Agence des Musiques des Territoires d'Auvergne)
Benoit Thiebergien • Directeur du CIMN (Festival Détours de Babel) & membre actif de Futurs Composés
Eric Pettroto • Directeur 1DLab
Modérateur : Jean-François Braun • Directeur La Source & Président de la NACRe



Parcours d'artistes



INTERVENANTS :
Bruno Tocanne


Soundpainting



Chaque membre du groupe peut être, tour à tour, soundpainter ou performer – c’est à tout moment une oeuvre de création collective, d’improvisation, dans une ambiance conviviale, où chacun crée et improvise à partir de ce qu’il reçoit de l’autre. Spontanéité, attention, interaction et réactivité sont les maîtres-mots, pour une expérience musicale et collective sans cesse renouvelée. Un atelier sur-mesure pour se faire rencontrer les musiciens européens à travers un langage universel qui facilitera leur mise en relation autour d’un spécialiste en la matière formé par le maitre Walter Thompson et rompu à ce type de démarche en France et à l’international.



INTERVENANT :
Benjamin Nid • Artiste, musicien, soundpainter


Apéritif déjeunatoire



Moment de convivialité présenté par Saint-Étienne Métropole.


Le Projet de Saint-Etienne Métropole a été pensé en concertation avec l’ensemble des élus de la métropole stéphanoise, afin de relancer l’économie locale, stimuler l’emploi, pérenniser les activités sur le territoire, créer de la richesse et d’améliorer le cadre de vie des habitants. Dans un contexte budgétaire contraint, ce projet dynamique et pragmatique porte une ambition collective dans un souci constant de proximité et de solidarité à travers 4 axes prioritaires :
• Un positionnement affirmé au sein de la région Rhône-Alpes Auvergne
• Une agglomération dynamique et attractive
• Une agglomération résolument durable
• Une agglomération au plus près des habitants

Saint-Etienne Métropole ?
• Un territoire d'excellence !
• Saint-Etienne labellisée “FrenchTech”
• 1ère ville française “Ville créative Unesco de design”
• La Maison de la Culture inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco (Patrimoine Le Corbusier à Firminy)
• Biennale internationale Design (208 000 visiteurs en 2015)
• 4 pôles d’excellence : numérique, optique, technologies médicales, new manufacturing
• 1 Cluster Numélink
• 9500 emplois dans la filière numérique
• 1er territoire français à mettre en place une offre ultra-haut débit pour les entreprises
• 1er Pôle mécanicien de France
• Plus de 36 000 emplois spécialisés dans l’optique
• Les n°1 mondiaux des textiles de santé
• 5 formations d’excellence nationale

• Un territoire à vivre !
• Le Musée d’Art Moderne et Contemporain avec 20 000 oeuvres constitue la 2ème collection de France après Beaubourg
• 79 monuments sur l’agglomération inscrits ou classés au titre des monuments historiques
• 42 festivals et 150 00 festivaliers par an
• 1 Opéra théâtre
• 1 centre dramatique national
• 1ère scène de musique actuelle et contemporaine de Rhône-Alpes
• Un écomusée de la mine classé au Patrimoine des monuments historiques
• 6 grands sites d’accueil de salon et de Congrès


+ d'infos


Le Groupement d’Intérêt Public Café Culture :
bientôt en Auvergne-Rhône-Alpes ?



Le Forum Jazz Européen accueillera pour la 1ère fois en Auvergne-Rhône-Alpes une rencontre destinée à sensibiliser les élus, techniciens et professionnels des collectivités territoriales, des chambres consulaires et des organismes professionnels (offices de tourisme) de l’intérêt de la mise en place d’un tel dispositif au service de l’attractivité de tous les territoires, de l’emploi artistique, de l’activité des professionnels des services et pas nécessairement du secteur « Culturel » ou encore d’une diversité des formes artistiques diffusées.

Le GIP Cafés Cultures est un fond d’aide à l’emploi des artistes dans les cafés, bars et restaurants. Il s’agit du premier dispositif à financer une partie de la masse salariale des artistes et des techniciens se produisant dans les établissements de type CHR N5. L’aide apportée correspond à la prise en charge de 26% à 65% de la masse salariale, selon le nombre d’artistes salariés, sur la base du cachet minimum brut indiqué par la Convention Collective Nationale du Spectacle Vivant Privé (103.04€). Le groupement compte aujourd’hui 18 collectivités adhérentes, 6 grandes régions*, 1 département** et 11 communes***. Depuis juin 2015, 414 établissements ont été demandeurs, près de 12 000 salaires ont été aidés et 790 000€ d’aides ont été attribués.

Si le DJ set est de coutume (réduction des formats et des couts liés à l’embauche d’artistes, nuisances sonores adaptables facilement, diffusion de répertoires souvent connus du public pour qu’il se sente à l’aise), que le live set semble plus risqué (préparation du matériel, production qui nécessite d’être connue pour être appréciée du grand public), qu’en est-il alors de l’accueil d’un Live Band ? Pour les publics, les gérants de lieux, leur attractivité et plus largement l’impact au sein d’un territoire, de l’emploi et de la création artistique diffusée (isolée, intégrée aux festivals) ?

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ?

* Région Bourgogne Franche-Comté ; Région Bretagne ; Région Centre-Val de Loire ; Région Nouvelle Aquitaine ; Région Grand Est ; Région Pays de la Loire
** Département du Gers
*** Ville de Dole ; Ville de Montreuil ; Ville de Nantes ; Ville d’Orléans ; Ville de Paris ; Ville de Pau ; Ville de Rennes ; Ville de Saint Denis ; Ville de Saint-Nazaire ; Ville de Toulouse ; Ville de Tours


INTERVENANTS :
Samia Bjitli • Directrice du GIP Café Culture
Sophie Perrier • Attachée Principale Direction des affaires culturelles, Ville de Tours
Laurent De Wilde • Artiste & parrain du Forum Jazz
Ludovic Murat • Artiste & Coordinateur du Département Jazz du CRR Saint-Etienne
Sami Chidiac • Gérant du Restaurant Jazz Le Second Souffle à Lyon
Modérateur : Benjamin Tanguy • Coordinateur Artistique du festival Jazz à Vienne


Stratégie digitale, l’éco-système
1Dlab à l’échelle européenne



Présentation d’une structure d’innovation : 1Dlab, qui abordera les notions de :
• Partage des valeurs & de la connaissance
• Diversité Culturelle
• Création des communs

1Dlab entend, au travers de services et de ressources numériques, renforcer la diffusion et la rémunération des créations indépendantes. Trois objectifs sont poursuivis au profit de trois types d’acteurs :
• Proposer aux créateurs (artistes et producteurs de contenus) des modèles plus équitables de rémunération.
• Offrir au grand public des solutions innovantes pour découvrir des créations indépendantes.
• Accompagner les lieux culturels et les territoires dans leurs politiques de transition numérique.

INTERVENANT :
Eric Petrotto • Directeur général 1D Lab



Speed-meetings
Les organismes professionnels en région




Rencontre avec :


Franck Édouard • Membre du Conseil d'Administration de la SPEDIDAM et membre du service Spectacle vivant
Mary Vercauteren • Responsable des activités de production au CNV
Jean-Luc Carthonnet • Délégué régional de la SACEM Isère
François Chesnais • Directeur du FCM


Les places étant limitées, un formulaire d'inscription aux speed-meetings sera transmis aux adhérents inscrits semaine prochaine !


Les nouveaux défricheurs de la filière musiques actuelles équitable



Ce séminaire est l'occasion de réfléchir autrement à la question du développement d'artistes. Nous souhaitons aborder la question du point de vue des valeurs, de l'éthique dans le modèle économique et du positionnement dans la filière. Pour nous aider à cheminer, nous vous proposons de faire un pas de côté et d'aller voir comment les acteurs du commerce équitable ont développé et peu à peu imposé cette idée de consommer autrement.

La conférence est organisée par Les réseaux régionaux RIM, Avant-Mardi et Grand Bureau, réunis au sein de la gouvernance du volet Musiques du projet "Développement des Arts Vivants en Massif Central.


INTERVENANTS :
Frédéric Menard • Directeur Zutique Production & La Coursive Boutaric
Benoît Rossi • Fondateur IDeal Rights/ Label de la Bellevilloise / Salamah Prod
Pierrette Devineau • Directrice CC Prod / Paris Jazz Festival
Kévin Guillemin • Co-gérant Fondateur Groupement Régional Alimentaire de Proximité
Modérateur : Vincent Bouvais • Administrateur Le Périscope



Si vous avez reçu une invitation à cette conférence par le Projet Développement des Arts Vivants (DAV), sachez que cette invitation vous permet d'accéder à la conférence mais ne donne pas accès au reste du Forum Jazz.
Pour participer au reste des contenus proposés veuillez prendre votre pass pro journée.


SACEM : s’affilier, une nécessité !



Lors de précédentes rencontres et notamment au Tremplin à Beaumont, de nombreux pédagogues soulevèrent l’importance de sensibiliser davantage les jeunes musiciens à l’intérêt de mieux connaitre les sociétés d’auteurs, en l’occurrence la Sacem. Nous avons donc naturellement convenu qu’il serait une bonne chose que de permettre aux étudiants des conservatoires de pouvoir bénéficier d’un module spécifique sur l’intérêt d’adhérer à la Sacem : démarches liées à l’inscription, avantages (perception, aides liées à la création et la vie professionnelle, espace de service de gestion des droits en France & à l’étranger…).


INTERVENANT :
Jean luc Carthonnet • Délégué régional de la SACEM


Dynamiques urbaines VS dynamiques rurales :
quid des territoires intermédiaires ?



Une attention toute particulière est portée depuis de nombreuses années au développement de l'action culturelle et artistique en territoires urbains dans le cadre des politiques de la ville ainsi qu'en milieu rural à travers notamment des politiques en direction des territoires considérés comme « prioritaires ». Ainsi, il est désormais de coutume d'observer dans ces territoires des projets culturels mettant au cœur même de la sémantique événementielle la notion d'urbanité ou de ruralité.

Si la loi Notre donne la possibilité de mieux accompagner l'offre en matière de Culture comme l'attractivité des territoires dans un cadre à priori plus cohérent, nous sommes en droit de nous interroger sur cette mise en opposition des étiquettes qui, si elles rassurent, peuvent aussi figer et contraindre à l'instar des styles souvent apposés aux programmations musicales des saisons culturelles et festivals prestigieux comme plus modestes. Cette approche culturelle territoriale n'est-elle pas contradictoire avec l'approche sémantique de l'histoire de l’Art ? Pour exemple, les participants à la dernière rencontre professionnelle organisée par JAZZ(s)RA au festival Jazz à Vienne s'accordaient tous à dire que la notion de cultures urbaines n'était en rien une approche sémantique valable pour catégoriser, rassembler les Arts, à l'image d'un blues des champs devenu blues des villes.

L'approche par les territoires intermédiaires présente un intérêt particulier : placer la ville et l'urbain, espaces « occupés » et contraints comme l'espace rural, espace souvent défaillant d'initiatives culturelles, « aux côtés » d'un modèle d'analyse centré sur un entre-deux. Une métaphore du Jazz, la plus savante des musiques actuelles, et la plus actuelle des musiques savantes ? Cette perspective inhabituelle invite à s'interroger sur les qualités des territoires intermédiaires, souvent grands oubliés des étiquettes du fait d'une appellation au naming difficilement appropriable. Jusqu'à celle ou celui qui osera revendiquer les Cultures Intermédiaires et impulser la synthèse des atouts de deux mondes qui s'opposent et que l'on cherche à opposer?


INTERVENANTS :
Isabelle Combourieu • Conseillère Musique DRAC Auvergne-Rhône-Alpes
René Robin • Administrateur de La Forge
Vincent Pradier • Directeur de la MPT de Chadrac & Président du Rezo 43
Sabine Dauchat • Membre du Conseil d'Administration Jazz dans le bocage
Marie Delorme • Animatrice du réseau régional CMTRA
Modératrice : Laure Pardon • Gérante du Foreztival & Vice-présidente de Grand Bureau




Osez l’Europe !
Les clefs de la mobilité dans le spectacle



Partir exercer dans un autre pays européen vous tente? Vous vous questionnez sur la libre circulation en Europe? Sur les réglementations, les droits et les aides existantes?

Deux conseillers du Pôle emploi scènes et images vous présenteront l’offre de service de l’agence régionale et vous donneront des conseils pour vous lancer!

Site Pole emploi – mobilité internationale
Site emploi store - international
Site EURES


INTERVENANTS :
Maud Vandewinckel • Agence pôle emploi Scenes et images
Philippe Nallet • Agence pôle emploi Scenes et images


Apéritif Partenaires



Moment de convivialité présenté par Le Maillon, Grands Formats et le projet Développement des arts vivants (DAV).



Le Maillon, un réseau transnational de structures dédiées au spectacle vivant Créée en 1994, l’association Le Maillon est la fédération Auvergne-Rhône-Alpes du réseau Le Chainon. Fort d’une trentaine d’adhérents dont certains implantés en Suisse romande, le Maillon développe en région Auvergne-Rhône-Alpes de nombreuses actions en faveur du spectacle vivant, dans des champs disciplinaires variés (musique, théâtre, danse, cirque, jeune public…). L’association participe à l’aménagement culturel du territoire par la mise en place d’un réseau de diffusion des petites et moyennes formes de spectacle vivant, en favorisant le développement de la collaboration des structures entre elles.
La vie de l’association passe par des temps de rencontres formelles, dont les festivals Région en Scène (à Rumilly, Meythet et Cran-Gevrier en 2018) et Chainon Manquant (Festival National à Laval), ces derniers étant des moments intenses de collaboration. Par ailleurs, la veille et le partage d’informations juridiques, administratives et artistiques liées à l’actualité du spectacle vivant de la région jalonnent le quotidien du réseau.
Durant ce temps de convivialité, les membres du Maillon nous présenteront leur sélection 2018 autour d’un verre, en prime !
+ infos

……………………………………………....

Grands Formats est né en 2003 à l’initiative d’un groupe de chefs d’orchestres et sa création résonne comme un manifeste. Ses membres l’expriment avec force : la musique en grand est une nécessité, un art majeur où la liberté et la créativité de chacun s’expriment pleinement et collectivement. Grands Formats se veut force de proposition face aux nombreux obstacles qui sont le lot du jazz en grande formation : difficultés d’organisation des concerts, lieux de répétitions improbables, financements fragilisés, absence de débouchés pour des musiciens de plus en plus nombreux, système social régulièrement remis en question, réseau de salles de spectacles qui n’accorde qu’une place limitée à ces musiques et qui ne permet pas un accès facile aux publics.
Or les grands ensembles sont des outils de création uniques mais aussi des lieux de vie où se confrontent les idées et où se transmettent les savoirs. Ils sont caractérisés par l’incroyable diversité artistique de leurs répertoires, leurs compositeurs, leurs interprètes, leurs langages et leurs pratiques. Ils sont à l’origine d’échanges féconds et portent dans leur rapport au monde la prise de risque et l’imagination comme valeurs essentielles. Il y a une appétence à écrire et jouer en orchestre et une nécessité à se réunir pour réfléchir ensemble à des problématiques communes, tout cela malgré un contexte économique tendu. La grande formation est belle et bien vivante et ce n’est pas le Very Big Experimental Toubifri Orchestra, adhérent à Grand Format, qui dira le contraire !
+ infos

……………………………………………....

Le projet Développement des arts vivants (DAV) réunit 7 partenaires, implantés dans 4 régions différentes du Massif central. Engagés dans une démarche de coopération pour 3 ans, ces organismes partagent des missions de développement culturel et d’accompagnement artistique, principalement à échelle régionale : Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée : Réseau en scène Languedoc-Roussillon, Derrière Le Hublot, Avant-Mardi ; Auvergne-Rhône-Alpes : La Nacre, Nouvelle-Aquitaine : AVEC en Limousin & Des Lendemains Qui Chantent, Bourgogne-Franche-Comté : Le Lab
Fil rouge des différentes actions DAV, la dimension culturelle est intégrée comme fondement du partenariat. Rassemblant les compétences et articulant les complémentarités, le projet DAV permet d’agir au niveau local mais aussi de travailler en commun sur l’ensemble géographique du Massif central pour renforcer la filière professionnelle des arts vivants et soutenir les pratiques innovantes. A ce titre, le projet DAV interviendra sur deux rencontres et marquera sa présence sur ce temps de convivialité aux côtés des réseaux cités.
+ infos


Speed-meetings diffuseurs internationaux / producteurs



Rencontre avec :


Carlos Seixas • Festival Musica Mundo (Portugal)
Charlotte Peng • Peng Productions (Chine)
Annika Larsson • Umbria Jazz (Italie)
John Cumming • London Jazz (Royaume-Uni)
Pelin Opcin • Festival International de Jazz d’Istanbul (Turquie)
Rainer Kern • Enjoy Jazz (Allemagne)
Carine Zuber • Moods Club (Suisse)
Barbara Canepa • Fondation Pro Helvetia (Suisse)
Jean-Yves Cavin • Cully Jazz (Suisse)
Haiying Song • Yari Productions (Canada/Chine)
Rosa Galbany • Taller de music (Espagne)
Jean-Hervé Michel • Gérant Nueva Onda


Les places étant limitées, un formulaire d'inscription aux speed-meetings sera transmis aux adhérents inscrits semaine prochaine !


RDV Conseils Bureau Export



Les aides et services du Bureau Export s'adressent aux professionnels français actifs à l'export, adhérents de l’association (producteurs phonographiques, producteurs de spectacles, éditeurs, distributeurs, managers, artistes auto-entrepreneurs, agents artistiques, ensembles indépendants) souhaitant être accompagnés dans leur travail de développement à l'international.

L’export représente un enjeu important pour les agents, chargés de diffusion et chargés de production. Françoise Clerc sera à disposition des porteurs de projet pour les aiguiller tant sur l’intérêt de rejoindre le Bureau Export que sur leur stratégie/ méthodologie de projets en complémentarité des speed-meetings professionnels. 30 minutes par RDV. Idéal !


INTERVENANTE :
Françoise Clerc • Responsable Musique classique et jazz Bureau Export



Nouvelles régions, nouvelles coopérations



Le 1er janvier 2016, la France s’est transformée faisant évoluer le nombre de ses régions de 21 à 12. JAZZ(s)RA, constatant qu’aucun homologue en Auvergne n’occupait la dimension de plateforme transversale associant scènes, festivals, structures de formation & d’enseignement, artistes & collectifs d’artistes a naturellement étendu ses statuts et son rayonnement d’action au territoire auvergnat.

Parallèlement, d’autres régions de France semblent profiter de cette nouvelle cartographie pour composer une nouvelle partition comme c’est le cas pour le Centre Régional du Jazz en Bourgogne-Franche-Comté ou pour Occijazz, réseau Jazz en Occitanie impulsé par Jazz en l’R. A partir d'histoires existantes, de nouvelles pages semblent donc s’écrire et les projets collectifs se construisent.

Impulsée en 2014 par 7 réseaux, plateformes et centres régionaux, une Concertation interrégionale pour le jazz identifiait des objectifs communs dans 12 domaines d'action tels que la circulation des artistes, le repérage de l'émergence, le développement des résidences et des co-productions ou encore le soutien à la création et à l'emploi. L'élaboration d'un schéma interrégional de fonctionnement collectif, multipolaire et non institutionnel est à poursuivre afin d'atteindre ces objectifs d'intérêt général et de construire les dispositifs les mieux adaptés aux spécificités du jazz.

Cet atelier permettra de présenter les différentes situations en termes de structuration régionale et de penser un cadre d’action concret qui permettrait d'enclencher une nouvelle dynamique inter-régionale et décentralisée.


INTERVENANTS :
Roger Fontanel • Directeur du Centre Régional du Jazz en Bourgogne Franche Comté / Djazz Nevers
Yann Causse • Directeur de Jazzèbre
Cyrille Gohaud • Directeur du Pannonica
Xavier Lemettre • Directeur de Banlieues Bleues
Pierrette Devineau • Directrice du Paris Jazz Festival
Frédéric Roy • Programmateur du Penn'ar Jazz
Jean-Pierre Layrac • Programmateur du festival Jazz à Luz
Jacques Bonnardel • Président d’honneur JAZZ(s)RA & Vice-président Jazz Action Valence
Pierre-Henri Frappat • Manager ARFI & Président JAZZ(s)RA
Modérateur : Joël Dziki • Chargé de production Le Grolektif


Rencontre ouverte aux professionnels du Jazz en régions.



Le Compagnonnage artistique
pour une insertion professionnelle réussie ?



Le compagnonnage souligne l’importance d’une transmission professionnelle « en situation » vécue auprès des pairs. C’est dans ce moment d’écoute et de partage intensifs que la maitrise des situations artistiques : musicales, théâtrales, chorégraphiques et professionnelles se transmet le plus aisément. Cependant en l’absence d’un retour sur expérience, débattu et commenté dans le cadre d’un aller-retour au sein d’une structure (de formation, d’un réseau), on perçoit vite les limites des dispositifs. De plus le terme compagnonnage séduit implicitement en ce qu’il transmet le regard et les valeurs d’un milieu, mais le jeune artiste a tout autant besoin de connaître le point de vue du diffuseur, que le regard de son pair sur le diffuseur et plus largement l’environnement socioprofessionnel… C’est là un des enjeux d’un accompagnage réussi.

Cette rencontre permettra, sur un format d’exposés courts, de donner la parole à des artistes, des pédagogues, des administrateurs de compagnie, de lieux de diffusion ou de réseaux pour des présentations de cas pratiques de compagnonnage initiés ou pratiqués. Si aucun dispositif n’est en général efficient à 100%, il sera alors nécessaire de constater les freins, les obstacles et d’entendre ces retours d’expérience de ces dispositifs vécus pour améliorer ces nouvelles méthodes d’insertion professionnelle dans un secteur dont la transmission sur le tas (le tard?) reste la meilleure porte d’entrée au métier d’artiste. D’artisan d’Art ?


INTERVENANTS :
Franck Edouard • Service Spectacle vivant de la SPEDIDAM
Julie Grange • Chargée de production Cie MPTA Maturin Bolze
Aude Chandoné • Déléguée Générale Grands Formats
Fabrice Mazzolini • Directeur CFMI
Emmanuelle Saby • Artiste Lauréate bourse compagnonnage ADAMI/ FAMDT
Francis Richert • Artiste & coordinateur département Musiques Actuelles Conservatoire de Lyon
François Clamart • Administrateur de La Comédie
Modérateur : Bob Revel • Ex-inspecteur (actif) ministère de la culture et fondateur / ex-directeur de la Cité des Arts/CRR Chambéry Pays de Savoie



À lire : Etude comparative des dispositifs d'insertion professionnelle dans le secteur musical par Bob Revel
Editeur : Ministère de la culture et de la communication. Juillet 2017



ATELIER FERMÉ
Tour de France du développement artistique



Entre 2017 et 2018, quelques années suite au 1er Séminaire national des développeurs d’artistes, les Pôles et Réseaux régionaux Musiques Actuelles organisent un Tour de France du Développement d’Artistes, à travers l’organisation de forums, de séminaires de toutes tailles, régionaux ou nationaux, permettant de créer du lien et de partager nos solutions, au-delà des organisations ou des frontières administratives. Cet atelier de travail permettra de nourrir les réflexions et de préparer les futures étapes du Tour de France, notamment à Rennes, lors des Transmusicales le 9 décembre 2017 et à Nantes, lors des BIS le 16 janvier 2018.


Organisé par Les réseaux régionaux RIM, Avant-Mardi et Grand Bureau, réunis au sein de la gouvernance du volet Musiques du projet "Développement des Arts Vivants en Massif Central.

Contexte/ définition/ objectifs/ Kit Communication… : developpement-artistes.org
Atelier fermé sur invitaion.


" Les Fous du Son "



Qui a pu être assez fou pour avoir eu, un jour, l’idée de faire de la musique avec de l’électricité ? Et comment est-ce possible d’ailleurs ? Qui se cache derrière ces instruments loufoques, ancêtres des pianos numériques actuels, ces immenses orgues criblés de fils électriques ou ces claviers surréalistes aux notes futuristes, dont les noms insensés - télégraphe harmonique, théâtrophone, Telharmonium, Audion Piano, Ondes Musicales, Orgue B3, Clavivox ou Polymoog - disent déjà la folie ? Des amoureux du son, très certainement, mais surtout d’immenses inventeurs.

Ils s’appellent Edison, Cahill, Martenot, Mathews, Moog ou encore Zinovieff et Kakehashi, ils sont américains, anglais, français, russes ou japonais, et ils ont en commun un esprit insatiablement curieux et créatif, un amour des circuits électriques et des notes harmoniques, et une vision révolutionnaire de la musique. Successivement, ensemble et parfois en s’opposant, ils vont changer le visage du son en nous faisant passer, en près d’un siècle et demi, du piano acoustique aux bijoux technologiques d’aujourd’hui. De 1870 à nos jours et du premier microphone au dernier synthétiseur, Laurent de Wilde nous emporte dans la formidable épopée du son en retraçant les incroyables destins de ces magiciens. A travers cette galerie de portraits truculents (les inventeurs ont une légère tendance à divorcer et vivre selon des règles étranges), c’est toute l’histoire du XXe siècle que l’on revit au rythme des avancées de la modernité et de leurs milliers d’inventions (de la radio à Internet, du phonographe au microprocesseur), à mesure que l’on plonge dans l’univers impitoyable de la musique, où la course aux brevets et la concurrence font rage.


INTERVENANT :
Laurent de Wilde • Artiste, musicien, auteur et Parrain de l'évènement

Commander le livre


Apéritif Déjeunatoire



Moment de convivialité présenté par la ville de Saint-Étienne & AJC.



La ville de Saint-Étienne, labellisée « ville Créative Unesco Design », est forte d’une des meilleures écoles en la matière et de sa Cité du design. Saint-Étienne est, sans commune mesure, la ville de la création innovante, design, et même numérique, puisqu'elle bénéficie également du label « French Tech ». En effet, Saint-Étienne et son agglomération sont désormais clairement identifiées et reconnues officiellement comme « Design Tech », la marque de fabrique stéphanoise au sein des métropoles françaises labellisées « French Tech ».

Saint-Étienne s’affirme également en tant que ville de la création émergente. Désormais, chaque artiste en voie de professionnalisation peut trouver dans cette ville les moyens de développer son projet, grâce au nouveau dispositif de convention à l’émergence. Les premiers projets, souvent les plus difficiles à construire, marquent l’identité des créateurs aux yeux de leurs futurs partenaires, et confirment leur engagement dans la voie difficile, mais passionnante, de la création.

Pour l'équipe municipale, il est primordial d’être présent à ce moment clef du développement des acteurs culturels. Saint-Étienne est une ville riche de très nombreuses compagnies du spectacle vivant, d’artistes plasticiens de grande qualité, et de musiciens toujours plus ambitieux. Ces nouveaux professionnels de l’art sont pour la plupart issus d’une pratique amateur particulièrement dense, largement soutenue par la Ville de Saint-Étienne, et intimement liée à l’histoire du territoire.

Développer la création artistique et soutenir la promotion des artistes de son territoire, valoriser la diversité culturelle et les nouvelles formes de culture (cultures urbaines, numériques, design...) mais aussi favoriser la professionnalisation des acteurs artistiques du territoire et leur inscription dans des réseaux nationaux ou internationaux, telles sont les ambitions de la Ville de Saint-Étienne. Elle se traduisent par des dispositifs spécifiques d'aide à la diffusion et au rayonnement hors région, voire à l'international (en lien avec l'Institut Français). Saint-Étienne cultive ses talents et ne cesse d'en voir éclore de nouveaux. Oui, Saint-Étienne est indéniablement un territoire de création !
+ d'infos

-----------------------------------

Le réseau AJC, qui fêtera ses 25 ans en 2018, est avant tout un collectif de 70 diffuseurs (festivals, clubs, scènes labellisées,…) défendant une programmation réfléchie, construite sur une idée militante et progressiste du jazz : contemporain, créatif, généreux, volontiers métissé, dans le cadre de projets culturels affirmés et citoyens.

C’est suivant ces principes fondateurs que le réseau a créé des projets visant à répondre à des préoccupations essentielles au jazz telles que l’émergence, les créations et leurs diffusions, la circulation internationale des artistes. Son intégration à de nouveaux modèles d’action collective au fil des années lui a permis de s’adapter aux changements majeurs qui ont traversé notre époque, et de continuer ainsi à défendre et promouvoir une musique qui n’a de cesse de se réinventer depuis plus de cent ans.

AJC en profitera pour vous présenter son appel à candidature Jazz Migration #4 ouvert le 4 décembre 2017, l’équipe de coordination vous présentera également les 4 projets soutenus à travers son dispositif Jazz Migration : nOx.3 & Linda Oláh, Ikui Doki, Armel Dupas Trio, Novembre !

+ infos


Focus internationaux

(Europe, Suisse, Turquie, Allemagne, Italie, Portugal, Royaume-Uni, Espagne)


>>> Focus Europe : AJC (Association Jazzé Croisé) (14h15-14h30)
Depuis plus de 20 ans, AJC poursuit son engagement en faveur de la circulation des artistes, de l’émergence de nouveaux talents et de la création de projets et d’échanges internationaux.

INTERVENANT :
Antoine Bos • Coordinateur AJC
www.ajc-jazz.eu

-----------------------------------

>>> Focus Suisse : Cully Jazz, Moods Club, Fondation Pro Helvetia (14h40-15h10)
Présentation de la situation du Jazz en Suisse au travers de 3 acteurs majeurs : le Cully Jazz Festival, le Moods Club de Zurich et la fondation Pro Helvetia.

INTERVENANTS :
Jean-Yves Cavin • Co-directeur et programmateur du Cully Jazz Festival
Carine Zuber • Directrice du Moods Club de Zurich
Barbara Canepa • Responsable Jazz pour la fondation Pro Helvetia
www.cullyjazz.ch
www.moods.club
https://prohelvetia.ch

-----------------------------------

>>> Focus Turquie : Istanbul Jazz Festival (IKSV) (15h15-15h30)
Depuis 1994, les plus grands noms de la scène du jazz se sont succédé à Istanbul lors de l’Istanbul Jazz Festival. L'un des principaux événements culturels de la vie stambouliote s’ouvre désormais aux autres tendances musicales : pop, rock, musiques du monde et électronique… Les musiques traditionnelles se mêlent donc aux sons plus contemporains.

INTERVENANTE :
Pelin Opcin • Directrice du Istanbul Jazz Festival
caz.iksv.org

-----------------------------------

>>> Focus Allemagne : Enjoy Jazz Mannheim (15h45-16h)
Enjoy Jazz a gangé une place très importante parmi tous les festivals de jazz du monde entier. Plus de 20.000 spectateurs viennent applaudir chaque année des musiciens d’exception comme Archie Shepp, Brad Mehldau, Joshua Redman, Herbie Hancock ou encore Snarky Puppy, Cécile McLorin Salvant ou Apparat.

INTERVENANT :
Rainer Kern • Directeur Enjoy Jazz Mannheim
www.enjoyjazz.de

-----------------------------------

>>> Focus Italie : Umbria Jazz (16h15-16h30)
On ne présente plus Umbria Jazz, l'un des festivals de jazz les plus célèbres d'Italie ! 10 jours du mois de juillet où Pérouse se consacre et embrasse le meilleur du jazz italien et international.

INTERVENANTE :
Annika Larsson • Directrice Umbria Jazz
www.umbriajazz.com

-----------------------------------

>>> Focus Portugal : Festival Musicas do mundo Sines (17h15-17h30)
Le programme de FMM embrasse et transcende la portée des musiques du monde. Il est ouvert au folk, au jazz, à la musique alternative, à la fusion et à la musique urbaine. La devise du festival : «La Musique avec un esprit d'aventure»

INTERVENANT :
Carlos Seixas • Directeur du festival FMM
www.fmmsines.pt

-----------------------------------

>>> Focus Espagne : École Taller de Músics de Barcelone (18h15-18h30)
Taller de Músics est une institution de référence dans l'enseignement de la musique populaire, à la fois au niveau national et international. C’est également une plateforme qui développe un ensemble d'activités orientées vers la promotion et la diffusion de la musique, à travers le département Produccions & Management.

INTERVENANTE :
Rosa Galbany • Production et Management à Taller de Músics
www.tallerdemusics.com


Black Cultures, épicentre des nouvelles
musiques de transes en occident



Les musiques noires ou afro-descendantes, dont l’apport aux musiques mondiales actuelles est considérable, connaissent actuellement une diffusion et une audience de plus en plus large. Cela concerne toutes ses composantes de la musique traditionnelle africaine ou afrolatine au Trap et les publics touchés sont de plus en plus large. Sans s’attacher aux genres qui ont explosé et sont devenus des genres à part (jazz, funk, salsa, reggae, rap...), nous explorerons l’histoire de la diffusion de ces musiques en France jusqu’à son explosion actuelle à travers les témoignages d’acteurs majeurs de sa diffusion sous différents angles : tour, festival, label, club.


INTERVENANTS :
Xavier Lemettre • Directeur de Banlieues Bleues
Antoine Rajon • Chargé de production 3 Pom Prod & Fondateur Nyami Nyami records
Jean Hervé Michel • Gérant Nueva Onda
Baptiste Pinsard • Assistant programmation Le Sucre, Directeur de production Nuits sonores
Modérateur : Corentin Blanco • Fondateur & Chargé de production Metiola Production


Distribution phonographique :
subir ou innover de nouveaux concepts



Aujourd’hui, la distribution reste un élément essentiel pour la diffusion des productions d’un artiste et de son label.

En 2016, pour la première fois depuis plusieurs années, le marché de la musique en France est reparti à la hausse. C’est le résultat croisé d’une démocratisation croissante du streaming et d’un socle toujours solide de ventes physiques - qui assurent encore la plus large partie des revenus des labels et artistes, dont le regain flamboyant du vinyle !

Avec la diversification des moyens et des lieux d’écoutes, le distributeur est plus que jamais un pivot indispensable entre les producteurs de contenus d’un côté et les mélomanes de l’autre. Les mutations actuelles de l'économie l’obligent aujourd’hui à prendre en compte l’ensemble des acteurs de la chaîne, de l’artiste au public en passant par les plateformes et les points de vente, et à comprendre en avance les modes de consommation de demain. Comment ce métier, passionnant et complexe, peut-il avoir une longueur d’avance sur les nouveaux concepts développés dans l’industrie musicale?

Cette table-ronde donnera la parole à plusieurs distributeurs physiques et numériques, qui tous, proposent des outils et une vision singulière de leur métier. Ils parleront de leur savoir-faire, et débattront des enjeux communs liés à l’avenir de la distribution de la musique.


Yoann MOULIN • Directeur Inouïe Distribution
Céline Charissou • DA Jazz pour L'autre Distribution
Monsieur MO • Président de CD1D
Julien Philippe • Secrétaire de la FELIN
Modératrice : Maud GARI • Déléguée générale de la FELIN


Booster l’audimat : visez juste !



Quel plaisir de vous décrire ici le visuel de l’événement pour les chanceuses et chanceux qui auront pris le courage d’arriver jusqu’ici. Alors pourquoi la cible ? La réponse est toute trouvée pour les amateurs d’histoire, de sport et de tradition : la sarbacane est le jeu historique des stéphanois ! Ce jeu fait de la notion d'entraide son essence, il est une tradition des artisans et des ouvriers qui remonte bien avant le ballon rond, sport « actuel ! ».
Une métaphore du Jazz ? Sans doute !

Revenons à nos sarbacanes et notre problématique qui réunit la une confrérie de grands tireurs ! Professionnels de la presse écrite, numérique, des médias radios, TV & internet rassemblés pour nous faire part de leurs contraintes lorsqu’il s’agit d’atteindre la cible idéale : la plus grande audience/ le plus grand lectorat. Pas simple avec ce mot Jazz qui fait parfois tant peur ! Alors quelles sarbacanes utilisent-ils (moyens de production, codes pour transmettre le message : humour, dérision, pédagogie, jusqu’à l’absence de discours pour ne laisser place qu’à la musique !) et pour quelles cibles dans un contexte du « tout filmé », du « tout numérisé », du « tout instantané » et de temps de parole de plus en plus réduits ? Réduits ? Et si cette réduction n’était qu’un leurre instauré par les directions, celles-là même qui incitaient nos mineurs stéphanois à souffler depuis les sarbacanes les traces de charbon de leurs poumons ?


INTERVENANTS :
Sébastien Vidal • Directeur d'antenne TSF Jazz & animateur de l’émission hebdomadaire « Les Lundis du Duc »,
Directeur artistique Duc des Lombards, Nice Jazz Festival & Festival Django Reinhardt
André Manoukian • Producteur France Inter, fondateur Cosmo Jazz & Artiste
Reza Ackbaraly • Co-Fondateur Qwest TV, programmateur Festival Jazz à Vienne & La Petite Hall, producteur Auditorium Films & Mezzo TV (de 2003 à 2015)
Mathieu Durand • Rédacteur en Chef Jazz News, animateur de Club Jazz à Fip
Florent Servia • Directeur de la publication DJAM La Revue
James Stewart • Artiste, producteur Nova Lyon & radio grenouille
Modératrice : Jeanne Lacaille • Journaliste, productrice & animatrice radio Grenouille


Fortissimo SPEDIDAM



Réunion d'information sur les droits des artistes-interprètes.

La SPEDIDAM et Tous en Scène organisent une réunion d’information sur les droits des artistes-interprètes dans le cadre du 28ème festival Jazz en Touraine.
Les thèmes abordés :
• Présentation des droits des artistes-interprètes relatifs au code de la Propriété Intellectuelle
• Présentation de la SPEDIDAM : perception, répartition, actions internationales, enjeux économiques, sociaux et culturels
• Présentation des aides de la Division Culturelle

La conférence se terminera par une discussion ouverte aux participants.
Réunion suivie d'un cocktail ainsi que d’une soirée de concerts aux couleurs d’un Jazz ouvert sur un monde de musiques.
Vous retrouverez la création « Mayfair » portée par Aurore Voilqué artiste génération Spedidam !


INTERVENANT :
François Lubrano • Directeur chargé de la culture et de la Communication de la SPEDIDAM
Franck Edouard • Administrateur de la SPEDIDAM




Mind, Sieste Musicale pour flûte 2.0



Dans le cadre de Maintenant Musiques ! et en partenariat avec le 2e Forum Jazz européen, la Cité du design et l'EOC vous invitent à une Sieste Musicale, pour flûtes 2.0 et électronique.
Salle d'exposition en face de la DesignTech Arena.

MIND commandes de Fabrice Jünger - Sacem - ProArti
Musicien : Fabrice Jünger, flûtes 2.0 et électronique
En présence des compositeurs : Stéphane Magnin, Guilhem Lacroux et Fabrice Jünger

Programme :
Fabrice Jünger , Gaba (2017) - création mondiale - durée : 15'
Guilhem Lacroux , Lanterne Magique (2017) - durée : 15'
Stéphane Magnin, Fenêtre sur éternité (2017) - création mondiale - durée : 15'




Apéritif partenaires



Moment de convivialité présenté par Zone Franche, le CMTRA.


Zone Franche
L’association Zone Franche a vu le jour en 1990. Premier réseau français consacré aux musiques du monde, Zone Franche est une organisation transversale qui rassemble toutes les catégories d’acteurs du secteur : festivals, salles, labels et éditeurs, représentants d’artistes, médias, associations culturelles, marchés, etc. Depuis son origine, Zone Franche constitue un outil au service des professionnels des musiques du monde, représentant toute la chaîne musicale. Cette hétérogénéité des corps de métiers, des esthétiques, des patrimoines, des novations et des philosophies qui font les musiques du monde reste son bien le plus précieux.

Quand bien même ses missions spécifiques relatives aux besoins des adhérents, l’association s’est toujours voulue ouverte au dialogue et à l’échange d’expériences avec d’autres acteurs culturels qui relèvent de la musique ou non. Zone Franche est autant une plateforme de services et d’accompagnement de ses adhérents, qu’une plateforme politique au service de l’intérêt général. Les axes d’intervention de Zone Franche s’organisent à partir d’enjeux stratégiques ayant pour but une participation accrue de ses membres à diverses instances transversales ; une implication plus grande des adhérents en régions ; un dialogue plus actif avec des structures, réseaux, organismes dont nous jugeons le travail complémentaire au nôtre sur tel ou tel champ d’intervention.

JAZZ(s)RA aime Zone Franche, et Zone Franche aime JAZZ(s)RA. Pour preuve, des adhérents communs et une nomination de notre président Pierre-Henri Frappat comme Directeur du réseau national le 1er janvier 2018 ! Ça s’arrose, non ?
+ infos

-----------------------------

CMTRA Centre des Musiques Traditionnelles en Auvergne-Rhône-Alpes
Le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes est une association qui œuvre à la reconnaissance de la diversité des patrimoines musicaux à l'échelle régionale. Il anime un réseau composé d’associations, de chercheurs, d’enseignants et de professionnels de la culture, au service des pratiques artistiques amateurs et professionnelles, de la transmission et de la diffusion du spectacle vivant. Labellisé "Ethnopôle" en 2016 par le Ministère de la Culture, le CMTRA devient un pôle de médiation scientifique, de ressources et de recherches collaboratives sur le thème "Musiques, Territoires et Interculturalités".
Le CMTRA nous dévoilera la sélection musiques du monde 2018, dispositif initié en 2016 par les membres de la commission spectacle vivant. L’objectif de cette action est de soutenir le développement de groupes émergents et d’améliorer la représentation des musiques du monde dans le paysage musical. À travers la mutualisation d’outils et de compétences, le dispositif prévoit la mise en place de plusieurs actions telles que l’accompagnement à la communication, l’appui à la diffusion, la mise en réseau, la recherche de partenariats et de résidences artistiques et des propositions de formations.
Qui prendra la relève de Commandant Coustou, Le Projet Schinéar et Radio Goulash ? Réponse ce vendredi 24 novembre !
+ infos



Les Femmes dans le Jazz



Musique centenaire longtemps réservée au genre masculin, la participation des femmes dans le jazz s’est confinée aux rôles de chanteuses. Il a fallu de nombreuses années pour que celles-ci puissent s’imposer comme instrumentistes, malgré leurs immenses talents. De Lovie Austin et Lil Hardin en passant par Geri Allen, Esperanza Spalding et Mary Lou Williams.
Voici la rétrospective de cette histoire.



INTERVENANT :
Jean-Paul Boutellier • Fondateur de Jazz à Vienne
Natasha Leroux • Artiste et membre d'HF Ile-de-France

Présentation Qwest TV



Cet automne, le légendaire producteur Quincy Jones et le programmateur Reza Ackbaraly lancent Qwest TV, la première plateforme mondiale de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) entièrement dédiée au « jazz and beyond ».
Dès le lancement, les abonnés de Qwest TV pourront choisir quand et où regarder en exclusivité une sélection de contenus originaux : concerts, documentaires, interviews et images d’archive.

Les amateurs de jazz sont connus pour être ouverts et désireux de découvrir d'autres tendances et cultures musicales. Être «au courant», respecter la liberté créative qu'incarne le jazz, demande un goût éclectique. Parlez à un amateur de jazz, et l'étendue de sa connaissance musicale vous étonnera.
De Billie Holiday à Esperanza Spalding, de Sun Ra à Kamasi Washington, de Bill Evans à Flying Lotus en passant par les solos envoûtants de Ravi Shankar, les traditions de Santería cubaine ou encore la voix magnétique du chanteur angolais Bonga, Qwest TV reflètera une musique live plus vivante que jamais !


INTERVENANT :
Reza Ackbaraly • Co-fondateur de Qwest TV



www.qwest.tv

Musique & handicap
Echanges, pratiques artistiques :
inclusion de personnes en situation de Handicap pour accueillir toutes les capacités parlantes.



Ce que les arts et les pratiques artistiques peuvent nous aider à vivre, à revivre, c’est redécouvrir le rapport à autrui, à l’autre, qui forcément induit des contraintes et des complexités. Réapprendre à cultiver l’art de la rencontre et découvrir à travers cette expérience, que c’est une position productive de vitalité propre. Comment la société chinoise et la société française se mobilisent-elles autour de cette problématique et notamment pour rendre possible l’accès aux pratiques musicales aux personnes en situation de handicap ?
Comment la société chinoise et la société française se mobilisent-elles autour de cette problématique et notamment pour rendre possible l’accès aux pratiques musicales aux personnes en situation de handicap ?


INTERVENANTS :
Sandrine Chaix • Conseillère régionale déléguée au Handicap
Hugues Kieffer • Directeur délégué - Marseille Jazz
Alain Goudard • Directeur artistique Résonance Contemporaine et pole ressource Culture Handicap
Charlotte Peng • Directrice du pôle Musique du monde au conservatoire de Guangzhou (Canton)
Benoît Stasiaczyk • Directeur du pôle Jazz & professeur au Sunshine Performing Arts de Guangzhou (Canton)
Manuel Fillat • Professeur de Saxophone, direction orchestre d’Harmonie : CRR de Lyon
Guan Xiaolei • Executive vice directrice du Guangzhou Children's Palace
Modératrice : Nadine Fiorda • Chargée de production AMD Prod & Vice-présidente JAZZ(s)RA




Sponsoring/mécénat, ne pas se tromper de cible



Du mécénat pour quoi faire ? Est-ce adapté à mon projet ? Et comment convaincre un mécène ? Voici quelques questions auxquelles cet atelier se propose de répondre.


INTERVENANTE :
Marianne MAILLOT • Directrice Vision Philantropie


Blues et identité noire américaine



À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, l’immense majorité des noirs américains n’avait en général pas accès à d’autres formes d’expression que la musique et le chant. Blues et jazz en furent des créations fondamentales et contiennent à ce titre une part de l’identité de ceux qui les chantaient ou qui les écoutaient. À l’aide d’instruments dont il joue lui-même ou au travers d’archives sonores et visuelles, Manouche Fournier nous invite à un voyage pour saisir les formes d’appropriations culturelles et musicales de ces africains d’Amérique.
Trompettiste et guitariste/chanteur, Manouche Fournier a vécu durant six années aux États-Unis à la fois en tant que musicien et que chercheur dans le cadre d’une thèse sur l’identité noire américaine dans le jazz et le blues.


INTERVENANT :
Manouche FOURNIER • Artiste musicien


Crowdfunding :
les règles à adopter pour viser dans le 1000



Le Crowdfunding est une autre façon pour les structures ou particuliers de récolter des fonds pour leur projets. Dans la plupart des cas, il s’agit de l’association d’un grand nombre de personnes investissant un petit montant qui permettent aux porteurs de projets de trouver les fonds demandés.

Qu’est-ce que le crowdfunding ? Comment partager son projet ? De quelle manière fonctionnent les contreparties ?
Exploration de ce mode de financement avec Adrien Biot, représentant régional de KissKissBankBank, l’un principaux sites européens de financement crowdfunding.


INTERVENANTS :
Adrien Biot • Représentant Auvergne-Rhône-Alpes KissKissBankBank
Astrid Bailo • Gérante 17A7 Communication Digitale




L’export en Asie, Eldorado des musiciens européens ?



La Chine a de quoi faire rêver* :
• 1,4 milliard d’habitants, dont 72 % écoutent de la musique régulièrement
• des revenus en hausse de 20,3 % pour la musique enregistrée en 2016, et même 30,6 % pour le streaming
• 300 millions de personnes utilisant des applications de live streaming
• Une prédiction, celle de Jonathan Dworkin, vice-président d’Universal : dans dix ans, la Chine deviendra le plus grand marché de musique enregistrée au monde, dépassant les Etats-Unis, le Japon, le Royaume Uni et l’Allemagne
• Si le marché a commencé à se structurer autour de 2010, en particulier autour des festivals comme le Strawberry Festival (organisé par la société Modernsky) ou le Midi Festival, la Chine compte 200 à 300 festivals par an, et les ouvertures de clubs & festivals se multiplient chaque mois
• Potentiellement, la demande ne peut que croître. « Le public chinois est ouvert, curieux, a envie de découvrir des artistes du monde entier, et la France bénéficie d’une image positive », souligne Olivier Delpoux, chargé de mission musiques actuelles et jazz à l’Institut français

Comme l’écrit si bien Florent Briqué (artiste adhérent JAZZ(s)RA que nous aurons en duplex de la Chine) : « le soutien des sociétés civiles françaises a rendu ce rêve possible » (Jazz News de Novembre 2017). Cependant, il est à noter que ne nombreuses barrières se posent lorsqu’ils s’agit de prendre son bâton de pèlerin pour aller conquérir ce pays/ continent : problématiques de la diversité des guichets qui posent le problème d’un manque de synchronisation et ce spécifiquement pour de tels territoires complexes à aborder (les visas se sont durcis dans le sens Chine > France et le furent en contrepartie pour les français désireux de s’exporter en Chine).

Alors, en quoi pouvons-nous imaginer que le territoire asiatique représente et représentera l’Eldorado pour tout conquistador du Jazz ? Et bien la raison première si elle est à prendre ainsi, réside dans le fait que si les européens n’y vont pas, les américains iront, enfin… y sont déjà ! La seconde réside dans les chiffres préalablement évoqués qui pourraient faire rougir tout chargé de diffusion. La troisième, et sans doute la plus optimiste à long terme est le renouvellement des générations : « Peu de cheveux blancs ici. Souvent jeune, le public est curieux de découvrir non pas le Jazz mais l’ensemble des musiques qui se sont développées sur ce socle. »

* Données fruit d’une synthèse parue sur le site La Fabrique SACEM - Sarah Benayoun


INTERVENANTS :
Charlotte Peng • Directrice du pôle musique du monde au conservatoire Xinghai, Festival de Jazz de Canton
Haiying Song • Directrice générale Productions Yari - Production & Export Europe & Saison Canada en Chine
Florent Briqué • Artiste, en Duplex depuis sa tournée en Chine
Guan Xiaolei • Executive Vice directrice du Guangzhou Children's Palace
Benoît Stasiaczyk • Directeur du pôle Jazz au conservatoire xinghai & Directeur artistique du Sunshine performing arts
Modératrice : Cécile Chenais • Tsong Dao Prod



Jam étudiante



Rien de tel qu’une Jam comme lieu de rencontre informel entre jeunes étudiants de Saint-Étienne, de la région Auvergne-Rhône-Alpes et des régions européennes partenaires.
Au programme : standards, joutes improvisées, descarga latin jazz jusqu’aux beats hip-hop, reggae, rock, funk...

Jazz is everywhere !


Film "I need that record",
de Brendan Toller



Proposé par les Allumés du Jazz.
Ce film dresse un portrait du changement s’opérant aux USA en 2008 alors que disparaissent les uns après les autres de nombreux disquaires. L’internet solitaire bien sûr, les dérèglements avides de l’industrie musicale...


Documentaire "Jazz",
de Arno Bitschy



Une vieille femme afro-américaine qui chante depuis toujours, qui côtoie les plus grands noms du jazz, sans jamais avoir été reconnue. Un documentaire mené par le réalisateur de Resilience.

En présence de David Morel, producteur et directeur de Jarring Effects.


Le Jazz et son double



André Hodeir (1921-2011) est une figure multiple et paradoxale : élève au Conservatoire de Paris et violoniste au Hot Club de France, stagiaire chez Pierre Schaeffer et compositeur de musiques de films, homme de radio au Club d’Essai et de presse à la tête de la revue Jazz hot, simultanément auteur du célèbre essai Hommes et problèmes du jazz et d’un «  Que sais-je ?  » sur La Musique étrangère contemporaine, admirant d’un même élan Thelonious Monk et Jean Barraqué.

En surplomb pourtant de tous ces visages, André Hodeir était d’abord un compositeur. Fondateur du Jazz Groupe de Paris, compagnon de route de Martial Solal, auteur de partitions essentielles telles que Jazz cantata ou Anna Livia Plurabelle (d’après James Joyce), Hodeir laisse derrière lui une œuvre musicale importante et singulière : « Une sorte d’autre jazz possible, un jazz imaginaire, fragile édifice rêvé un instant hors de l’histoire réelle », comme l’écrivit un critique au seuil des années 1980. Un double du jazz, en somme, dont cette conférence se propose de retracer les étapes.


INTERVENANT :
Pierre Fargeton • Artiste, compositeur Interprète & Maitre de Conférence Université Jean Monnet

Commandez l’ouvrage
Chronique de Franck Bergerot sur le site de Jazz Magazine

Mentions légales | © 2017 JAZZ(s)RA