Les concerts

Ouverts au public & aux professionnels dans la limite des places disponibles.

Mercredi 27

Jeudi 28

Vendredi 29

Samedi 30

Le Manège

Livi'zz & Big Band du Conservatoire
20h00
Livi'zz & Big Band du Conservatoire
+
Pierre Drevet invite le Brussels Jazz Orchestra & Claire Vaillant
21h00
Pierre Drevet invite le Brussels Jazz Orchestra & Claire Vaillant
+

Hall du Manège

Open Jazz France Musique
18h00
Open Jazz France Musique
+

Musée St-Romain-en-Gal

Sarab
20h00
Sarab
+
B.L.U
21h00
B.L.U
+
Arbaa Experimental Chaâbi
22h00
Arbaa Experimental Chaâbi
+

Théâtre de Vienne

WASL - Sarah Murcia & Kamilya Jubran
20h30 | complet
WASL - Sarah Murcia & Kamilya Jubran
+
Imperial Orpheon
22h00 | complet
Imperial Orpheon
+

MJC de Vienne

Abyssinie Club
23h30
Abyssinie Club
+
Trio Descofar
00h45
Trio Descofar
+

Musée St-Romain-en-Gal

Club Jazz à FIP
19h00
Club Jazz à FIP
+
Equinox Trio
20h00
Equinox Trio
+
Kairos
21h00
Kairos
+
Seba Kaapstad
22h00
Seba Kaapstad
+

Théâtre de Vienne

Jean-Paul Hervé – ligne B
20h30 | complet
Jean-Paul Hervé – ligne B
+
The Very Big Experimental Toubifri Orchestra
22h00 | complet
The Very Big Experimental Toubifri Orchestra
+

MJC de Vienne

Juwa
00h45
Juwa
+
Marthe
23h30
Marthe
+

Musée St-Romain-en-Gal

MN Bigband
14h00
MN Bigband
+
Loïs Le Van - Vind
15h30
Loïs Le Van - Vind
+
Gaspard Baradel quartet
16h45
Gaspard Baradel quartet
+
Zaza Desiderio Trio
18h15
Zaza Desiderio Trio
+

Le Trente

Sheebam & Ensemble à cordes
15h00
Sheebam & Ensemble à cordes
+
Chorale du Grand Collectage Métissé
17h00
Chorale du Grand Collectage Métissé
+

Le Manège

Eym Trio ft Varijashree Venugopal
20h00
Eym Trio ft Varijashree Venugopal
+
The Amazing Keystone Big Band
21h45
The Amazing Keystone Big Band
+

Maison Colombier

La bête à sept têtes
10h00
La bête à sept têtes
+

Domaine de Gorneton

Anticyclone
14h00
Anticyclone
+

Domaine Gerard

KAPLAA
15h30
KAPLAA
+

Ogier Fruits

La bête à sept têtes
17h00
La bête à sept têtes
+

Domaine Yves Cuilleron

We want our money back
17h30
We want our money back
+

After Bars viennois

 

 

Carmen Jazz, revisionnez la création donnée en 1993 à Jazz à Vienne

Cinéma Les Amphis

 

Rediffusion inédite de l’Opéra Carmen Jazz donné en 1993 à Jazz à Vienne avec Dee Bridgewater.

1993 est l’année de la création de Carmen Jazz : l’œuvre de Bizet a été réarrangée de façon swingante par Ivan Jullien et Dee Dee Bridgewater est une Carmen splendide. Près de 30 000 spectateurs en cinq représentations ont pu apprécier la mise en scène majestueuse d’André Serré et les merveilleux décors du peintre Max Schoendorff. La création de ce spectacle a demandé deux ans de préparation, mais a permis de sceller des partenariats avec de nouveaux sponsors publics et privés. Une fantastique action culturelle qui a fédéré choristes, costumiers, figurants viennois que l’on invite à retrouver en famille ce dimanche 1er décembre au Cinéma Les Amphis.
Cette séance sera précédée d’un propos introductif par Jean-Paul Boutellier, fondateur du Festival Jazz à Vienne.

Carmen Jazz, avec Dee Bridgewater
Arrangements musicaux Ivan Jullien
Orchestre régional de jazz, dir. André Anelli
Mise en scène André Serré
Décors Lax Schoendorff
avec Allen Hoist, Laurence Saltiel, Olivier Constantin, Jean-Jacques Fautoux, Claude Brisset, Mila Lumbroso, Sylvie Aloun
Durée du concert : 1h52

Réservations sur le site du Cinéma à partir du 27 novembre.
Projection inédite (en format DVD converti en DCP) diffusée dans le cadre du Forum Jazz

 

Chorale du Grand Collectage Métissé

Le Trente

 

Créée sous l’impulsion du viennois Pascal BERNE, la chorale a pour objectif de tracer une carte musicale de la diversité des habitants de Vienne. Des chants d’Arménie, du Maghreb, de la Turquie, d’Italie, d’Espagne, de France…

 

Club Jazz à FIP

Musée St-Romain-en-Gal

 

De 19h à 20h, ça jazz à fip ! Une animatrice reçoit chaque soir un programmateur pour une émission où s’entremêlent tous les jazz, des grands standards aux artistes émergents…

 

La bête à sept têtes

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeune public | Conte musical, concert bavard

Ogier Fruits

 

« C’est en créant un lien entre l’imaginaire fantastique de ce conte et la musique jouée que nous pouvons décliner une grande diversité de pièces musicales, où l’étrangeté de l’histoire est envisagée comme la trame de nos matières sonores, permettant d’intégrer des esthétiques variées et singulières : Jazz, musique improvisée, chansons, mélodies traditionnelles, etc.

Ces propositions musicales s’articulent autour d’un corps (notre orchestre) comme autant de têtes, ou de visages, comme autant d’excroissances d’une entité fantastique… »

It is by creating a link between the fantastic fantasy of this tale and the music played that we can decline a great diversity of musical pieces, where the strangeness of the story is considered as the frame of our sound materials, allowing to integrate varied and singular aesthetics: Jazz, improvised music, songs, traditional melodies, etc.

These musical propositions are articulated around a body (our orchestra) like so many heads, or faces, like so many excrescences of a fantastic entity ... "

 


Olivier Bost trombone, voix
Clémence Cognet violon, voix
Clément Gibert clarinette basse, sanza, voix, conte

Collectif ARFI

site

Open Jazz France Musique

Hall du Manège

 

Open Jazz, la mythique émission France Musique pilotée par Alex Dutilh, sera diffusée en live depuis le coeur du Forum Jazz: dans le hall du Conservatoire, au Trente.
Alex Dutilh, après de sages années de piano classique qui bercent son enfance basco-landaise, tombe dans la marmite du jazz durant ses études universitaires. En 1982, il préside le Jazz Action Paris Ile-de-France qui crée notamment le Centre d’Info du Jazz et, détaché auprès du ministère de la Culture, devient directeur du Cenam (Centre National d’Action Musicale) puis du Studio des Variétés. En 1992 il co-fonde le mensuel Jazzman dont il sera rédacteur en chef jusqu’en 2009.


Open Jazz, the legendary France Musique show, led by Alex Dutilh, will be broadcasted live from the heart of the Forum Jazz: in the Conservatory hall, in Le Trente.
Alex Dutilh, after a few years of classical piano, falls into jazz during his university years. In 1982, he presides the Jazz Action Paris Ile-de-France which creates the Jazz Info Center. Nominated by the Cultural Department, he then becomes the president of Cenam, and of the Studio des Variétés. In 1992 he co-creates the mensual Jazzman of which he’ll be the Editor in Chief until 2009.

 

site

Abyssinie Club

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale | EAST AFRICAN BEATS

MJC de Vienne

 

Créé en 2012 à l’Epicerie Moderne à Lyon, ce projet musical est né de l’envie de créer un pont entre plusieurs traditions, histoires et disciplines issues des musiques de la Corne de l’Afrique.
Abyssinie Club est la rencontre sans concession de la musique éthiopienne, dans tout ce qu’elle a de plus acérée et dansante, du jazz, du beatmaking et de l’électro. Abyssinie Club propose une totale fusion entre cette musique de la Corne de l’Afrique, en plein essor sous nos latitudes, et l’électro, le jazz et le hip-hop.
Rejoint en 2018 par Samuel Tesfagergsh, musicien (krar) et chanteur venu d’Erythrée, le groupe propose un voyage dancefloor au coeur de la Corne de l’Afrique. L’influence du chanteur amène le groupe à explorer pleinement la tradition musicale de l’Erythrée mais aussi à remixer l’histoire d’un parcours personnel et culturel, inspirée des conditions difficiles vécues lors de son immigration en Suisse, en 2013.

Created in 2012 at the Epicerie Moderne in Lyon, this musical project is born from the desire to create a bridge between several traditions, stories and disciplines from the music of the Horn of Africa.
Abyssinie Club is the uncompromising encounter of Ethiopian music, in all its sharp and dancing, jazz, beatmaking and electro. Abyssinie Club offers a total fusion between this music of the Horn of Africa, booming in our latitudes, and electro, jazz and hip-hop.
Joined in 2018 by Samuel Tesfagergsh, musician (krar) and singer from Eritrea, the group offers a dancefloor trip in the heart of the Horn of Africa. The influence of the singer leads the group to fully explore the musical tradition of Eritrea but also to remix the story of a personal and cultural journey, inspired by the difficult conditions experienced during his immigration to Switzerland in 2013.

 


Jean Baptiste Louis - saxophone, beatmaking, kb.
Samuel Tesfagergsh - chant et Krar
Romain Bouez - clavier Basse
Guillaume Pluton - trompette, Fx
Sebastien Necca - batterie

Crédit photo : Emilie Bouillaguet

site

vidéo

Arbaa Experimental Chaâbi

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

Arbaa experimental chaabi c’est un tourbillon spatio-temporel, une rencontre instrumentale exceptionnelle autour de compositions originales entre la musique populaire marocaine chaabi et la transe hypnotique du quartet dromois arbaa..
ArbaA, formation de groove jazz répétitif s’est fortement inspirée des musiques traditionnelles africaines pour créer un répertoire de fusion entre les musiques occidentales et afro-américaines. La musique marocaine, par sa construction répétitive et polyrythmique, a toujours été une source d’inspiration pour ce quartet.

Arbaa experimental chaabi is a spatio-temporal whirlwind, an exceptional instrumental encounter around original compositions between the Moroccan popular music chaabi and the hypnotic trance of the dromois arbaa quartet.
ArbaA, a repetitive jazz groove formation, was strongly inspired by traditional African music to create a repertoire of fusion between Western and Afro-American music. Moroccan music, by its repetitive and polyrhythmic construction, has always been a source of inspiration for this quartet.



 


Said Idrissi Oudghiri : derbouka
Abdalatef Bouzbiba : violon
Léo Fabre Cartier : lothar
Benoît Black : saxophones
François Reme : rhodes
Clément Black : batterie
Mathieu Picard : basse

KING TAO

site

vidéo

B.L.U

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

« B.L.U. » allie sonorités d'Afrique de l'Ouest et musiques franco-louisianaise dans une orchestration singulière : sousaphone, djéli n’goni, batterie & percussions, National Steel Guitar, cigar box, chants…
Née d'une séance de studio à Bamako (Mali), cette nouvelle création réunit des musiciens burkinabés et français autour des voix de Manouche Fournier (Zozophonic Orchestra, Junkyard Crew, Bigre !) et de la chanteuse franco-togolaise Matomswé Kouli (Abigoba, Maezah, Gospel Jam).
Les musiques Mandingues et le Mina côtoient donc funk, blues et même... Hip Hop !
Après une présentation d'une partie du répertoire à Festirock puis Jazz à Vienne en juillet 2019, le groupe prépare un album pour 2020.


"B.L.U. "Combines sounds of West Africa and Franco-Louisiana music in a singular orchestration: sousaphone, djeli n'goni, drums & percussion, National Steel Guitar, cigar box, voices...
Born from a studio session in Bamako (Mali), this new creation brings together Burkinabe and French musicians around the voices of Manouche Fournier (Zozophonic Orchestra, Junkyard Crew, Bigre!) And Franco-Togolese singer Matomswé Kouli (Abigoba, Maezah, Gospel Jam).
Mandingo music and Mina rub shoulders with funk, blues and even ... Hip Hop!
After a presentation of a part of the repertoire in Festirock then Jazz à Vienne in July 2019, the band is preparing an album for 2020.

 


Manouche Fournier – Chant, guitare slide & cigar box
Matomswe Kouli – Chant
Quentin Andréoulis – violon & guitare
Aboubacar « Papa » Djiga – (Kunde Blues)
Jean Crozat – Sousaphone
Vim Zabsonré – batterie

Z production

site

Eym Trio & Yousra Mansour

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Club La Baie des Singes

 

Fort de plus de 250 concerts en Europe et en Asie, EYM expérimente sans cesse. Les trois musiciens s’amusent avec des éléments de langage de musique venant des quatre coins du monde, le tout dans des métriques innovantes laissant place à une grande liberté d’interprétation.
Les titres de l’album « Sadhana » avec Mirande Shah sont empreints de souvenirs de voyages, de sensations éprouvées lors du périple des musiciens en Orient.



With more than 250 concerts in Europe and Asia, EYM is constantly experimenting. The three musicians play with elements of musical language from four pieces of the world, while innovative metrics offer great freedom of interpretation.
The titles of the album "Sadhana" with Mirande Shah are illustrated with memories of travel, sensations experienced during the journey of the musicians in the East.

 


Elie Dufour : piano
Yann Phayphet : contrebasse
Marc Michel : batterie
Yousra Mansour : voix,awisha,percussions

site

vidéo

Eym Trio ft Varijashree Venugopal

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Le Manège

 

Fort de plus de 250 concerts en Europe et en Asie, EYM expérimente sans cesse. Les trois musiciens s’amusent avec des éléments de langage de musique venant des quatre coins du monde, le tout dans des métriques innovantes laissant place à une grande liberté d’interprétation.
Les titres de l’album « Sadhana » avec Mirande Shah sont empreints de souvenirs de voyages, de sensations éprouvées lors du périple des musiciens en Orient.
Varijashree Venugopal a commencé à donner des concerts vocaux à l'âge de 4 ans et a donné sa première performance vocale à l'âge de 7 ans, à l'âge de 7 ans sur la prestigieuse scène de Bangalore Gayana Samaj. Elle fût directement très appréciée des critiques et des mélomanes.


With more than 250 concerts in Europe and Asia, EYM is constantly experimenting. The three musicians play with elements of musical language from four pieces of the world, while innovative metrics offer great freedom of interpretation.
The titles of the album "Sadhana" with Mirande Shah are illustrated with memories of travel, sensations experienced during the journey of the musicians in the East.
Varijashree Venugopal began performing vocal concerts at the age of 4 and gave her first full fledged Carnatic vocal performance at the tender age of 7, at the prestigious platform of Bangalore Gayana Samaj. She was very much well appreciated by critics and music lovers.

 


Elie Dufour : piano
Marc Michel : batterie
Yann Phayphet : contrebasse
Varijashree Venugopal : chant

site

vidéo

Imperial Orpheon

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Théâtre de Vienne

 

Sorti du creuset de la bouillonnante Compagnie Imperial, Imperial Orpheon s’affirme depuis plus de huit ans comme une formation atypique a l’energie explosive. Ces quatre musiciens poly-instrumentistes virtuoses, a la complicite sans faille, vous embarquent dans un concert qui devient vite une invitation a la danse, au son d’une musique puissante, genereuse et inattendue a travers des folklores de tous bords : aux emprunts bresiliens se melent des transes orientales, les valses s’invitent dans des grooves magnetiques, des melodies lyriques planent sur une pop heroique ; le Fantome de l’Opera rode gaiement dans la sphere de ces doux allumes, tout comme l’esprit du jazz regulierement invoque dans ce kaleidoscope sonore des plus mirifiques.

Out of the crucible of the bustling Imperial Company, Imperial Orpheon has been asserting itself for more than eight years as an atypical training in explosive energy. These four musicians virtuoso poly-instrumentalists, has the flawless complicity, you embark in a concert that quickly becomes an invitation to dance, to the sound of a powerful music, generous and unexpected through folklores of all kinds: to borrowings Brazilian Eastern trances mingle, waltzes are invaded in magnetic grooves, lyrical melodies hover over a heroic pop; the Ghost of Opera rode cheerfully into the sphere of these sweet lights, just as the spirit of jazz regularly invokes in this most wonderful sound kaleidoscope.

 


Gerald Chevillon : saxophones basse et soprano, flûte a bec, fx
Antonin Leymarie : batterie
Remy Poulakis : accordeon, clavier, chant lyrique
Damien Sabatier : saxophones alto, sopranino et baryton, fx

Compagnie Impérial

site

vidéo

Jean-Paul Hervé – ligne B

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Théâtre de Vienne

 

Jean-Paul Hervé (JPH), instigateur du projet fait le choix de détourner la monotonie, en la passant au fin tamis de la créativité. Il parvient à rendre un bruit, répétitif et nécessaire à la sécurité de tous, complètement sien ;  Le bip annonciateur de la fermeture des portes du métro, (ligne B), devient le prétexte de faire un pied de nez à la morosité.
Ce son devient l’interlocuteur de sons plus doux, plus rock, plus jazz.
Il est réinventé.
Ce son, ou ces sons ? Car JPH accompagné de R. Poly est allé « capter », « cueillir » les sons du métro. Les bips, les bruits d’escaliers mécaniques, les pas, les respirations des voyageurs... Il a constitué une véritable base de sons qu’il a retravaillés.

Jean-Paul Hervé (JPH), instigator of the project makes the choice to divert the monotony, by passing it at the end sieve of the creativity. He manages to make a noise, repetitive and necessary for the safety of all, completely his; The beep announcing the closing of the doors of the metro, (line B), becomes the pretext to make a snub to the gloom.
This sound becomes the interlocutor of softer sounds, more rock, more jazz.
He is reinvented.
This sound, or these sounds? Because JPH accompanied by R. Poly went to "capture", "pick" the sounds of the subway. The beeps, the sounds of escalators, the steps, the breathing of the travelers ... It constituted a true base of sounds that it reworked.

 


Jean-Paul Hervé : guitares
Raphaël Poly : instrumentarium
Hervé Humbert : batterie
Fred Roudet : bugle et trompette 
Loïc Bachevillier : trombone

Compagnie Du Facteur Soudain

site

vidéo

Kairos

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

Cinq musiciens issus de générations et esthétiques différentes, à la recherche d’un nouveau terrain de jeu musical.
Célia Forestier a imaginé KAÏROS comme une musique empreinte de liberté, de poésie et installée dans son temps. Initié par sa rencontre avec le contrebassiste Vincent Girard et le guitariste François Forestier, le projet emprunte ses sonorités au jazz, mais aussi à la musique de chambre, la pop et la musique improvisée.

Five musicians from different generations and different aesthetics, looking for a new musical playground.
Célia Forestier imagined KAÏROS as a music imbued with freedom, poetry and installed in its time. Initiated by his meeting with bassist Vincent Girard and guitarist François Forestier, the project borrows its sounds from jazz, but also from chamber music, pop and improvised music.

 


Celia Forestier - chant / compositions
Francois Forestier - guitares / compositions
Bruno Ducret - violoncelle
Remy Kaprielan - batterie
Vincent Girard - contrebasse

Crédit photo : Bruno Belleudy

site

vidéo

Loïs Le Van - Vind

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

VIND, (« vent » selon la traduction littérale suédoise), incarne le voyage, une transmission musicale, fraîche, légère, progressive, guidée par les inspirations de chacun et une aspiration commune. Des musiciens se dégage une énergie qui les relie les uns aux autres ; ils respirent à l’unisson et leur souffle nous enveloppe et nous entraîne dans les courants de leur rencontre.

Dans ce nouveau Trio de Loïs Le Van, Sandrine Marchetti (piano), Paul Jarret (guitare) et Loïs le Van (voix) construisent leur folklore, un subtil mélange de diversité et d'ouverture : jazz, folk, pop, contemporain... Il y a comme une évidence mélodique, poétique, instinctive et audacieuse qui se dégage de leur complicité. D’une même voix, VIND s’écoute et se raconte dans une histoire où chaque note et chaque silence trouvent un sens.

VIND, ("wind" according to the Swedish literal translation), embodies the journey, a musical transmission, fresh, light, progressive, guided by the inspirations of each and a common aspiration. Musicians emit an energy that connects them to each other; they breathe in unison and their breath envelops us and draws us into the currents of their encounter.

In this new Trio by Lois Van, Sandrine Marchetti (piano), Paul Jarret (guitar) and Loïs le Van (voice) build their folklore, a subtle blend of diversity and openness : jazz, folk, pop, contemporary... There is a melodic, poetic, instinctive and audacious evidence that emerges from their complicity. With the same voice, VIND is heard and told in a story where each note and each silence find meaning.

 


Loïs LE VAN : chant
Sandrine MARCHETTI : piano
Paul JARRET : guitare

NEMOMUSIC

site

vidéo

Marthe

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

MJC de Vienne

 

A la fois ambitieux et novateur, mêlant musique improvisée, jazz, dessin et vidéo en temps réel, Les Danses de Marthe, est une proposition de Florent Briqué (African Salsa Orchestra, Bal de l’Afrique Enchantée..), Alexis Moutzouris et Thomas Brosset qui explore la thématique de l’itinérance et la relation entre musique et mouvement.

At the same time ambitious and innovative, mixing improvised music, jazz, drawing and video in real time, The Dances of Marthe, is a proposal of Florent Briqué (African Salsa Orchestra, Ball of Africa Enchanted ..), Alexis Moutzouris and Thomas Brosset explores the theme of homelessness and the relationship between music and movement.

 


Florent Briqué : trompette
Alexis Moutzouris : saxophone
Lucas territo : basse/ guitare
Damien Bernard : batterie
Thomas Brosset : graphisme

site

vidéo

MN Bigband

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

Le MN Big Band est né en 2011, à l’initiative de Matthieu Notargiacomo, pour rendre hommage à Serge Gainsbourg 20 ans après sa disparition. C’est avec l’idée de proposer une interprétation originale de quelques-unes des chansons de Gainsbourg qu’il rassemble autour de lui 11 musiciens de Jazz professionnels issus de la région Rhône-Alpes afin de créer son mini Big Band et le projet « Gainsbourg in Jazz ».

En 2016, Matthieu se lance dans un projet plus personnel, exclusivement instrumental cette fois-ci et fait uniquement de compositions. A la manière d’un carnet de voyage musical, le répertoire de « Voyage intérieur » mêle différents univers musicaux tous ancrés dans une esthétique Jazz, avec une utilisation du Big Band évolutive allant du duo au tutti au fil des pièces.

The MN Big Band was born in 2011, at the initiative of Matthieu Notargiacomo, to pay tribute to Serge Gainsbourg 20 years after his death. It is with the idea of ??proposing an original interpretation of some of the songs of Gainsbourg that he gathers around him 11 professional Jazz musicians from the Rhône-Alpes region to create his mini Big Band and the project "Gainsbourg in Jazz".

In 2016, Matthieu embarked on a more personal project, exclusively instrumental this time and made only compositions. In the style of a musical travel diary, the repertory of "Voyage intérieur" mixes different musical universes all anchored in a Jazz aesthetic, with a use of the evolutionary Big Band ranging from duet to tutti over the pieces.

 


Julien Bertrand : trompette et bugle
Baptiste Sarat : trompette et bugle
Franck Boyron : trombone
Félix Edouard : trombone
Matthieu Notargiacomo : saxophones alto et soprano
Vincent Périer : saxophone ténor et clarinette
Jean-Alain Boissy : saxophone ténor et flûte
Rémy Jacquet : saxophone baryton
Rémi Ploton : piano
Brice Berrerd : contrebasse et basse
Francis Decroix : batterie

site

vidéo

The Amazing Keystone Big Band

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Le Manège

 

Après le succès de leurs adaptations des œuvres de Serge Prokofiev Pierre et le Loup et le Jazz, de Camille Saint-Saëns Le Carnaval Jazz des Animaux, et leur deux disques sur Django Reinhardt Django Extended et Monsieur Django et Lady Swing, les 17 musiciens de The Amazing Keystone Big Band, dirigés par Bastien Ballaz, Jon Boutellier, Fred Nardin et David Enhco continuent leur aventure pour que les publics jeunes et adultes découvrent le jazz dans toutes ses expressions.

Lauréat des Victoires du Jazz 2018 dans la catégorie « Groupe de l’année », ils reviennent cette fois-ci avec We Love Ella, un projet centré sur la personnalité légendaire d’Ella Fitzgerald, dans lequel ils réinventent a? leur manière les plus grands succès de la chanteuse.

After the success of their adaptations of the works of Serge Prokofiev Pierre and the Wolf and the Jazz, Camille Saint-Saëns The Carnival Jazz of the Animals, and their two discs on Django Reinhardt Django Extended and Mr. Django and Lady Swing, the 17 musicians of The Amazing Keystone Big Band, led by Bastien Ballaz, Jon Boutellier, Fred Nardin and David Enhco continue their adventure for young audiences and adults to discover jazz in all its expressions.

Winner of the 2018 Victories of Jazz in the "Band of the Year" category, they are coming back this time with We Love Ella, a project centered on the legendary personality of Ella Fitzgerald, in which they reinvent in their own way the greatest success of the singer.

 


Célia Kameni : chant
Trompettes :
Vincent Labarre, Thierry Seneau, Félicien Bouchot et David Enhco
Trombones :
Aloïs Benoit, Loïc Bachevillier, Sylvain Thomas et Bastien Ballaz
Saxophones :
Pierre Desassis, Kenny Jeanney, Eric Prost, Jon Boutellier et Ghyslain Regard
Thibaut François : guitare
Fred Nardin : piano
Patrick Maradan : contrebasse
Romain Sarron : batterie

site

vidéo

The Very Big Experimental Toubifri Orchestra

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Théâtre de Vienne

 

The Very Big...
De fait, le Very Big est un gros orchestre. 17 musiciens acharnés, réunis autour d’une partition singulière charpentée par Grégoire Gensse, ainsi que plusieurs musiciens arrangeurs de l’orchestre. Une direction artistique désormais collective pour cet orchestre professionnel « briseur de codes ».

The Very Big is a big orchestra. 17 musicians, gathered around a singular score managed by Grégoire Gensse, as well as several musicians-arrangers of the orchestra. An artistic direction now collective for this professional orchestra.

 


Mathilde Bouillot - flûte
Laurent Vichard - clarinette
Stéphanie Aurières, Thibaut Fontana, Antoine Mermet, Yannick Narejos,
Benjamin Nid - saxophones
Yannick Pirri, Emmanuelle Legros, Félicien Bouchot - trompettes
Aloïs Benoit, Grégory Julliard : Trombones
Mélissa Acchiardi - vibraphone
Alice Perret - piano
François Mignot - guitare
Lucas Hercberg - basse
Corentin Quemener, Lionel Aubernon - batteries

site

vidéo

We want our money back

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Domaine Yves Cuilleron

 

Ce groupe est né suite au visionnage d'un documentaire dans lequel le précédent président du Medef disait : "We want our money back". Cette phrase a été un électrochoc. Dans son contexte et sa substance tout un pan de notre société apparaît, déplaisant, effrayant, questionnant. De tout cela, une envie est venue. Nous, musiciens, sommes nombreux à mendier pour vivre de l'art auquel nous nous consacrons sans relâche depuis de nombreuses années. Nous pouvons répondre à notre manière par la poésie et l'action collective, comme un pied de nez au mépris et à la violence de ces êtres et du modèle qu'ils défendent. Nous nous rassemblerons et jouerons dans un orchestre qui portera comme nom cette phrase : We Want Our Money Back


This band was born following the screening of a documentary in which the previous president of Medef said: "We want our money back". This sentence was an electroshock. In its context and substance a whole section of our society appears, unpleasant, scary, questioning. From all this, a desire has come. We, musicians, are numerous to beg to live of the art to which we have devoted ourselves tirelessly for many years. We can respond in our own way by poetry and collective action, like a snub to the contempt and violence of these beings and the model they defend. We will gather and play in an orchestra that will have the name of this sentence: We Want Our Money Back

 


Romain BARET Guitare
Damien BERNARD Batterie
Guillaume BERTRAND Batterie
Romain BOUEZ Claviers
Ophélie DECLE Flûte
Guillaume ANTONICELLI Basse
Guillaume PLUTON Trompette
Gregory SALLET Sax soprano/alto
Olivier VALCARCEL Son
Renaud VINCENT Sax baryton
et matière première musicale

site

vidéo

Zaza Desiderio Trio

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

Le trio du batteur Zaza Desiderio est composé des musiciens très inspirés Michel Molines à la contrebasse et Rémi Ploton au piano. Ils ont enregistré quelques titres en 2017, dans lesquels ils produisent bien plus qu’une belle rencontre de sonorités, une musique intense ou les relais s’opèrent avec fluidité, gardant la complicité, la sensibilité et la virtuosité.
En live, ces trois artistes partagent l’envie de faire ressentir aux auditeurs l’intimité d’une musique qui se construit devant lui. Savourer l’instant présent, ressentir les mélodies qui se dessinent ou sursauter sur des rythmiques enragées.
Jazz, contemporain, latin, les titres sont bien choisis et prouvent que la musique n’a pas de frontières. Une formation de très haute qualité.

The trio of drummer Zaza Desiderio is composed of very inspired musicians Michel Molines on bass and Rémi Ploton on piano. They recorded some titles in 2017, in which they produce much more than a beautiful meeting of sounds, an intense music where the relays operate fluidly, keeping complicity, sensitivity and virtuosity.
In live, these three artists share the desire to make listeners feel the intimacy of a music that is being built in front of them. Savor the present moment, feel the melodies that are emerging or jump on enraged rhythms.
Jazz, contemporary, Latin, the titles are well chosen and prove that music has no borders. A very high quality training.

 


Zaza Desiderio - Batterie
Michel Molines - Contrebasse
Remi Ploton - Piano

site

vidéo

Equinox Trio

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeunes artistes

Musée St-Romain-en-Gal

 

Les jeunes bourgeons lyonnais d’Equinox trio dévoilent un bouquet de compositions originales, aux couleurs chaleureuses et frivoles, aux rythmiques pétillantes et espiègles. Venez découvrir cette fleur nouvelle qui vient d'éclore dans le jardin luxuriant du jazz, dont le parfum est subtil et les couleurs pleines de promesses.

The young Lyon buds of Equinox trio unveil a bouquet of original compositions, with warm and frivolous colors, with sparkling and mischievous rhythms. Come discover this new flower that has just hatched in the lush garden of jazz, whose fragrance is subtle and colors full of promise.

 


Elodie Mam's : piano et chant
Elie Gouleme : batterie
Nicolas Jacobee : Contrebasse

site

vidéo

Gaspard Baradel quartet

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeunes artistes

Musée St-Romain-en-Gal

 

Le Gaspard Baradel quartet est un groupe de jazz originaire de Clermont-Ferrand né de l'envie de construire et de partager une musique nouvelle, à travers les compositions originales du saxophoniste.

Pour cela, Gaspard Baradel réunit en 2017 trois musiciens de confiance avec qui il joue depuis plusieurs années : Antoine Bacherot au piano, Dominique Mollet à la contrebasse et Josselin Hazard à la batterie, des musiciens expérimentés qui partagent régulièrement l'affiche avec de très grands musiciens (James Cammack, contrebassiste du célèbre Amhad Jamal, le pianiste Shaïn Novrasli, les Frères Moutins,...).

Le Gaspard Baradel Quartet aime raconter des histoires en musique, c'est une invitation au voyage en dehors du temps, le temps d'un concert. C'est aussi la recherche de la rupture et de l'imprévu à travers l'improvisation, omniprésente dans le jeu des les quatres protagonistes.

The Gaspard Baradel quartet is a jazz band from Clermont-Ferrand born from the desire to build and share new music, through the original compositions of the saxophonist.

For this, Gaspard Baradel brings together in 2017 three reliable musicians with whom he has played for several years: Antoine Bacherot on piano, Dominique Mollet on double bass and Josselin Hazard on drums, experienced musicians who regularly share the poster with very large musicians (James Cammack, contrabassist of the famous Amhad Jamal, pianist Shain Novrasli, the Moutin Brothers, ...).

The Gaspard Baradel Quartet likes to tell stories in music, it is an invitation to travel outside time, the time of a concert. It is also the search for the break and the unexpected through improvisation, ubiquitous in the game of the four protagonists.

 


Gaspard Baradel : saxophone
Antoine Bacherot : piano
Dominique Mollet : contrebasse
Josselin Hazard : batterie

site

vidéo

Juwa

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeunes artistes

MJC de Vienne

 

Rythmes inspirés et énergie colorée, JuWa nous enveloppe d’un son hybride et original. Transcendant les genres, les quatre musicien.ne.s nous plongent dans l’effervescence et la pureté d’un jazz-funk-rock bigarré. Après avoir enflammé le Toï Toï, le Transbordeur et le Fil de Saint-Etienne, les lyonnais démarrent 2019 avec un projet d’EP et de tournée pour la fin d’année.


Inspired rhythms and colorful energy, JuWa has its hybrid and original sound. Transcending the genres, the four musicians get us into the excitement and purity of a colorful jazz-funk-rock. After inflaming the Toï Toï, the Transpordeur and the Fil of Saint-Étienne, the musicians start 2019 with a project of EP and tour for the end of the year.

 


Charlotte Gagnor : chant
Paul Antonioli : guitare
Martin Crucis : basse
Théo Sanlaville : batterie

site

vidéo

Sarab

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeunes artistes

Musée St-Romain-en-Gal

 

Sarab est une aventure chimérique qui fait vivre ensemble la fureur du jazz contemporain et l’infinie richesse des musiques traditionnelles du Moyen Orient. Les jeunes explorateurs se rassemblent autour d’un travail méticuleux de réappropriation de textes et de mélodies pour tenter de délivrer une musique résolument moderne, originale et enivrante. Rêvant avec les harmonies jazz, exultant avec l’énergie du rock, dansant avec les rythmes du monde Sar?b sublime la profondeur des traditions pour délivrer aux Hommes la poésie enchanteresse de ces mélopées éternelles.

Sarab is a chimerical adventure that brings together the fury of contemporary jazz and the infinite wealth of traditional music of the Middle East. Young explorers gather around a meticulous work of reappropriation of texts and melodies to try to deliver a resolutely modern, original and intoxicating music. Dreaming with jazz harmonies, exulting with the energy of rock, dancing with the rhythms of the world SARAB sublimates the depth of tradition to deliver to men the enchanting poetry of these eternal chants.

 


Climène Zarkan - voix lead
Robinson Khoury - trombone/voix
Thibault Gomez - rhodes/piano/voix
Baptiste Ferrandis - guitare
Timothée Robert - basse
Paul Berne - batterie

Matrisse Prod

site

vidéo

La bête à sept têtes

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeune public | Conte musical, concert bavard

Maison Colombier

 

« C’est en créant un lien entre l’imaginaire fantastique de ce conte et la musique jouée que nous pouvons décliner une grande diversité de pièces musicales, où l’étrangeté de l’histoire est envisagée comme la trame de nos matières sonores, permettant d’intégrer des esthétiques variées et singulières : Jazz, musique improvisée, chansons, mélodies traditionnelles, etc.

Ces propositions musicales s’articulent autour d’un corps (notre orchestre) comme autant de têtes, ou de visages, comme autant d’excroissances d’une entité fantastique… »

It is by creating a link between the fantastic fantasy of this tale and the music played that we can decline a great diversity of musical pieces, where the strangeness of the story is considered as the frame of our sound materials, allowing to integrate varied and singular aesthetics: Jazz, improvised music, songs, traditional melodies, etc.

These musical propositions are articulated around a body (our orchestra) like so many heads, or faces, like so many excrescences of a fantastic entity ... "

 


Olivier Bost : trombone, voix
Clémence Cognet : violon, voix
Clément Gibert : clarinette basse, sanza, voix, conte

Collectif ARFI

site

Anticyclone

France : groupes régions partenaires

Domaine de Gorneton

 

Il y a les conversations anodines, celles que l’on a quand on ne sait pas trop quoi dire, les échanges polis et rassurants sur le sujet qui met tout le monde d’accord : « Quel temps fait il ? ».
Derrière cette simple question se cache pourtant un monde de possibilité, de probabilité, d’inquiétude et déjà de drames inédits.
C’est de cette matière a priori « amusical » qu’Anticyclone Trio puise son inspiration originelle. C’est à partir de cette inquiétude et de cet inexorabilité que la musique se compose.
Nourri de folklore traditionnel, bercé par l’invention et l’originalité des musiques improvisées et passionné par la musique du 20ème siècle, le trio se crée un univers singulier et sensible, un jazz à la fois lyrique, populaire et expérimental.
Un trio qui percute et caresse les climats, un saxophone sous pression, un piano envolé, un batteur de nuages.

There are the innocuous conversations, the ones we have when we do not really know what to say, the polite and reassuring exchanges on the subject that makes everyone agree: "What's the weather like? ".
Behind this simple question, however, lies a world of possibility, probability, anxiety and already unprecedented dramas.
It is from this a priori "amusical" material that Anticyclone Trio draws its original inspiration. It is from this anxiety and inexorability that music is composed.
Fed by traditional folklore, rocked by the invention and originality of improvised music and passionate about 20th century music, the trio creates a singular and sensitive universe, a jazz that is both lyrical, popular and experimental.
A trio that hits and caresses climates, a saxophone under pressure, a piano flying away, a cloud drummer.



EN PARTENARIAT AVEC OCCIJAZZ (Région Occitanie)

 


Frédéric CAVALLIN : batterie, tabla, glockenspiel
Marek KASTELNIK : piano, voix
Charlène MOURA : saxophone, voix, fifre

site

vidéo

KAPLAA

France : groupes régions partenaires

Domaine Gerard

 

Créé en 2017 par la fûtiste et saxophoniste Léa Ciechelski, KAPLAA est un
quintet atypique aux sons clairs et parfois hauts perchés. D'une musique inspirée par Bill Frisell, Carla Bley, Jakob Bro, Human Feel, ou encore Kenny Wheeler, une sombre et délicate poésie se dégage, tandis que des rythmiques rocailleuses nous rattachent à la terre. Jazz large, rock boisé, riffs entêtants et accents scandinaves.

Created in 2017 by the player and saxophonist Léa Ciechelski, KAPLAA is a
atypical quintet with clear and sometimes high-pitched sounds. From a music inspired by Bill Frisell, Carla Bley, Jakob Bro, Human Feel, or Kenny Wheeler, a dark and delicate poetry emerges, while rocky rhythms connect us to the earth. Wide jazz, woody rock, catchy riffs and Scandinavian accents.



EN PARTENARIAT AVEC LE PETIT FAUCHEUX (Région Centre Val de Loire)

 


Léa Ciechelski : Flûte
Martin Declercq : Trompette
Florentin Hay : Batterie
Alix Beucher : Guitare
Simon Buffaud ou Jean Jacques Goichon : Contrebasse

site

Trio Descofar

France : groupes régions partenaires

MJC de Vienne

 

Deux harpes électriques qui rencontrent les percussions et l’électronique en mettant la musique celtique traditionnelle sous haute tension, au bord de la rupture, entre rythmiques urbaines et tribales, arrangements d’équilibristes et improvisations free.
Pour profiter de Descofar, chaussez vos sabots et mettez-y le feu ensuite ! Nous voici au coeur d’un geyser de l’étrange ou un trio virtuose questionne instruments comme répertoire et invente un tourbillonnant folklore imaginaire d’une liberté inouïe.

Two electric harps that meet percussion and electronics, putting traditional Celtic music under high tension, on the brink of rupture, between urban and tribal rhythms, balancing arrangements and free improvisations.
To take advantage of Descofar, put on your shoes and then put it on fire! Here we are in the heart of a geyser of the strange or a virtuoso trio questions instruments as a repertoire and invents a swirling imaginary folklore of unheard of freedom.



EN PARTENARIAT AVEC ATLANTIQUE JAZZ FESTIVAL - PLAGES MAGNÉTIQUES (Région Bretagne)

 


Alice Soria-Cadoret : harpe
Nikolaz Cadoret : harpe
Yvon Molard : percussions

Collectif ARP

site

vidéo

Seba Kaapstad

Europe : groupe région partenaire

Musée St-Romain-en-Gal

 

Seba Kaapstad c'est plus qu'un groupe de personnes qui font de la musique. Seba Kaapstad a pour but de montrer aux gens à quoi ça ressemble quand des cultures se heurtent, "Thina" est le produit de cette collision. Les chansons de cet album racontent des histoires réalistes, mais optimistes, de vie, d'amour, de famille et de perte. Histoires tirées de la vie de Palesa Modiga, de Philip Scheibel, de Ndumiso Manana et de Sebastian Schuster. Si vous vous êtes déjà demandé à quoi ressemblerait le fait de réunir un Sud-Africain (Modiga), un Swazi (Manana) et quelques Allemands (Schuster et Scheibel) et de faire appel à leurs talents, voici votre réponse. Si vous ne l'avez pas déjà fait, cela vous aidera.

Seba Kaapstad is not just a band. It is more than just a group of people making music. Seba Kaapstad is about showing people what it looks like when cultures collide, “Thina” is the product of that collision. The songs on this album tell realistic, yet optimistic, stories of life, love, family and loss. Stories that come from the lives of Palesa Modiga, Philip Scheibel, Ndumiso Manana, and Sebastian Schuster. If you have ever wondered what it would sound like if a South African (Modiga), a Swazi (Manana) and a few Germans( Schuster and Scheibel), got together and used their talents to express themselves, this is your answer. If you haven’t, then this will start you off.


EN PARTENARIAT AVEC JAZZVERBAND (Allemagne)

 


Zoe Modiga - voix
Ndumiso Manana - voix/rhodes
Toni Farris - claviers
Sebastian Schuster - basse
Philip Scheibel - electronics/percussions
Linda-Philomène Tsoungi - batterie

Kaapstad Music

site

vidéo

Livi'zz & Big Band du Conservatoire

Projets invités

Le Manège

 

Les Livi’zz est un jeune ensemble vocal exclusivement féminin, issu du Conservatoire Musique et Danse de Vienne et accompagné par Philippe Khoury, Bruno Simon, Fabien Rodriguez et la lead soprano Frédérique Brun, tous professeurs au Conservatoire.


Le nom Livi’zz a été choisi en hommage à la diva Julia Augusta, femme de l’Empereur Auguste, et divinisé par l’Empereur Claude, une féministe avant l’heure et conseillère politique.


Auguste et Livie ont leur temple à Vienne, un des premiers érigé en Gaulle par les romains entre 20 et 10 av. J.C. C’est dans cette ville du jazz que les Livi’zz ont élu domicile.
Cette formation propose un répertoire jazz et pop, avec des arrangements originaux.


Pour le concert du 27 novembre 2019, dans le cadre du Forum JazzsRA, Les Livi’zz seront accompagnées par le J&W Big-Band (Big-Band du Conservatoire de Vienne) en première partie du Brussels Jazz Orchestra. Philippe Maniez, jeune arrangeur franco-américain, maintes fois primé, et en résidence pour l’année 2019-2020 au Conservatoire de Vienne, écrira une composition originale à cette occasion pour les Livi’zz, ainsi que des arrangements pour la formule Livi’zz + Big-Band.

 

Pierre Drevet invite le Brussels Jazz Orchestra & Claire Vaillant

Projets invités

Le Manège

 

Le Brussels Jazz Orchestra (BJO) ne se limite pas aux standards. Nous préférons atteindre un niveau élevé en composant de la musique originale, en créant des arrangements uniques et en jouant avec inspiration et passion. Voici du jazz au son orchestral dynamique, d'une puissance classique où chaque musicien est également soliste accompli.
Le Brussels Jazz Orchestra est fondé en 1993. Depuis 1999 l'orchestre est reconnu et soutenu par le gouvernement flamand.

The Brussels Jazz Orchestra (BJO) is not limited to standards. They prefer to reach a high level by composing original music, creating unique arrangements and playing with inspiration and passion. Here is jazz with dynamic orchestral sound, a classic power where each musician is also an accomplished soloist.
The Brussels Jazz Orchestra was founded in 1993. Since 1999 the orchestra has been recognized and supported by the Flemish Government.

 


Pierre Drevet : trompette, arrangements
Claire Vaillant : chant
Nathalie Loriers : piano
Bart De Nolf : contrebasse
Toni Vitacolonna : batterie
Hendrik Braekman : guitare
Saxophones :
Frank Vaganée / Dieter Limbourg / Kurt Van Herck / Bart Defoort / Bo Van der Werf
Trombones :
Marc Godfroid / Lode Mertens / Ben Fleerakkers / Frederik Heirman / Laurent Hendrick
Trompettes :
Serge Plume / Nico Schepers / Carlo Nardozza / Jeroen Van Malderen

site

vidéo

Sheebam & Ensemble à cordes

Spectacle musical

Le Trente

 

Dans l’intimité d’un appartement cossu des années 60, deux personnages nous livrent une histoire sensible. Ces deux protagonistes aux caractères très différents jouent à un cache-cache amoureux, un « je t’aime moi non plus ». Au fil de leur vie, ils naviguent entre séduction, plaisirs charnels et tristes désillusions.

Ils ont fait des chansons du grand Serge Gainsbourg leur terrain de jeu. Savamment revisitées, ces dernières incarnent le récit de leur histoire. Par leur comportement enfantin, leur regard mutin et quelques gestes tendres, ils se dévoilent avec délicatesse et humour.

In the intimacy of an opulent apartment of the 60s, two characters give us a sensitive story. These two protagonists with very different characters play with a love hide-and-seek, a "I love you me either". Over the course of their lives, they navigate between seduction, carnal pleasures and sad disillusions.

They made songs of the great Serge Gainsbourg their playground. Skilfully revisited, these embody the story of their story. Through their childlike behavior, their mutinous gaze and a few tender gestures, they reveal themselves with delicacy and humor.

 


Vanessa Dumont : Chant, flûte tr. et machines
Damien Gomez : Saxophone baryton et machines

site

vidéo

WASL - Sarah Murcia & Kamilya Jubran

Projets invités

Théâtre de Vienne

 

Kamilya Jubran, dont le nom fait s'éclairer les visages du Caire à Ramallah, bouscule depuis vingt ans langues et musiques arabes. Elle est une figure rare de la musique arabe. En s'accompagnant au chant en jouant du oud, elle suscite une émotion exceptionnelle.
Werner Hasler et Sarah Murcia, compagnons de route de longue date, créent avec elle un son collectif novateur, qui puise sa matière sonore dans l'univers de la contrebasse et de la trompette des musiques improvisées européennes, le traitement électronique des sons, et bien sûr les allusions aux maqams, ces échelles de sons de l'univers arabo-ottoman-persan.
Au moyen de textes inédits de Hassan Najmi (Maroc) et Salman Masalha (Palestine) Kamilya Jubran crée avec Wasl un alliage unique résultant des métamorphoses des langages musicaux et vocaux de départ, chacun ayant accepté de faire un bout de chemin vers la culture de l'autre. Sa voix célèbre les temps d'aujourd'hui, les printemps de demain, les tourments de toujours, les espoirs infinis.

Kamilya Jubran, whose name illuminates the faces of Cairo in Ramallah, moves for twenty years Arabic languages ??and music. She is a rare figure of Arabic music. By accompanying herself to the song while playing the oud, she arouses an exceptional emotion.
Werner Hasler and Sarah Murcia, long-time companions, create with her an innovative collective sound, which draws its sound material in the world of the double bass and trumpet of European improvised music, the electronic sound processing, and well sure allusions to maqams, these scales of sounds of the Arab-Ottoman-Persian universe.
By means of unpublished texts by Hassan Najmi (Morocco) and Salman Masalha (Palestine) Kamilya Jubran creates with Wasl a unique alloy resulting from the metamorphoses of the musical and vocal languages ??of departure, each having accepted to go a long way towards the culture of the 'other. His voice celebrates the times of today, the spring of tomorrow, the torments of always, the infinite hopes.

 


Werner Hasler : trompette, électronique
Kamilya Jubran : voix, oud
Sarah Murcia : contrebasse

site


Mentions légales | © 2019 JAZZ(s)RA