Concerts

Forum

Grand collectage métissé

Présentation FJ

Infos pratiques

Partenaires

Billetterie

Les concerts

Ouverts au public et aux professionnels dans la limite des places disponibles

 

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Eym Trio ft Mirande Shah
Eym Trio ft Mirande Shah
Mardi 26 novembre
Club La Baie des Singes
+
Blu Bantu
Blu Bantu
Jeudi 28 novembre à 21h00
Musée St-Romain-en-Gal
+
Arbaa Experimental Chaâbi
Arbaa Experimental Chaâbi
Jeudi 28 novembre à 22h00
Musée St-Romain-en-Gal
+
Imperial Orpheon
Imperial Orpheon
Jeudi 28 novembre à 22h00
Théâtre de Vienne
+
Abyssinie Club
Abyssinie Club
Jeudi 28 novembre à 23h30
MJC de Vienne
+
Jean-Paul Hervé – ligne B
Jean-Paul Hervé – ligne B
Vendredi 29 novembre à 20h30
Théâtre de Vienne
+
Kairos
Kairos
Vendredi 29 novembre à 22h00
Musée St-Romain-en-Gal
+
The Very Big Experimental Toubifri Orchestra
The Very Big Experimental Toubifri Orchestra
Vendredi 29 novembre à 22h00
Théâtre de Vienne
+
Marthe
Marthe
Vendredi 29 novembre à 23h30
MJC de Vienne
+
MN Bigband
MN Bigband
Samedi 30 novembre à 14h00
Musée St-Romain-en-Gal
+
Loïs Le Van - Vind
Loïs Le Van - Vind
Samedi 30 novembre à 15h15
Musée St-Romain-en-Gal
+
Zaza Desiderio Trio
Zaza Desiderio Trio
Samedi 30 novembre à 16h45
Musée St-Romain-en-Gal
+
We want our money back
We want our money back
Samedi 30 novembre à 17h30
Domaine Yves Cuilleron
+
The Amazing Keystone Big Band
The Amazing Keystone Big Band
Samedi 30 novembre à 20h30
Le Manège
+
Eym Trio ft Mirande Shah
Eym Trio ft Mirande Shah
Samedi 30 novembre à 20h30
Le Manège
+
The Amazing Keystone Big Band - We love Ella
The Amazing Keystone Big Band - We love Ella
Samedi 30 novembre à 20h30
Le Manège
+

 

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeunes artistes

Sarab
Sarab
Jeudi 28 novembre à 20h00
Musée St-Romain-en-Gal
+
Equinox Trio
Equinox Trio
Vendredi 29 novembre à 20h00
Musée St-Romain-en-Gal
+
Juwa
Juwa
Vendredi 29 novembre à 23h30
MJC de Vienne
+
Gaspard Baradel quartet
Gaspard Baradel quartet
Samedi 30 novembre à 18h15
Musée St-Romain-en-Gal
+

 

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeune public

La bête à sept têtes
La bête à sept têtes
Samedi 30 novembre à 10h00
Maison Colombier
+
La bête à sept têtes
La bête à sept têtes
Samedi 30 novembre à 17h00
Ogier Fruits
+

 

France : groupes régions partenaires

Trio Descofar
Trio Descofar
Jeudi 28 novembre à 00h45
MJC de Vienne
+
Anticyclone
Anticyclone
Samedi 30 novembre à 14h00
Domaine de Gornetton
+
KAPLAA
KAPLAA
Samedi 30 novembre à 15h30
Domaine Gerard
+

 

Europe : groupe région partenaire

Seba Kaapstad
Seba Kaapstad
Vendredi 29 novembre à 22h00
Musée St-Romain-en-Gal
+

 

Projets invités

Brussel Jazz Orchestra
Brussel Jazz Orchestra
Mercredi 27 novembre à 20h00
Club la baie des Singes
+
LIVI'ZZ & BIG BAND DU CONSERVATOIRE
Mercredi 27 novembre à 20h00
Le Manège
+
WASL - Sarah Murcia & Kamilya Jubran
WASL - Sarah Murcia & Kamilya Jubran
Jeudi 28 novembre à 20h30
Théâtre de Vienne
+
Sheebam & Ensemble à cordes
Sheebam & Ensemble à cordes
Samedi 30 novembre à 15h00
Le Trente
+

Eym Trio ft Mirande Shah

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Club La Baie des Singes

 

Fort de plus de 250 concerts en Europe et en Asie, EYM expérimente sans cesse. Les trois musiciens s’amusent avec des éléments de langage de musiques venant des quatre coins du monde, le tout dans des métriques innovantes laissant place à une grande liberté d’interprétation. Le trio crée un univers captivant, amusant et surprenant qui invite avec légèreté au voyage et au lâcher prise.
Mirande Shah est une chanteuse et compositrice originaire d'Ahmedabad, au Gujarat, formée dans la tradition classique indienne. Mirande a également fondé son propre label, Roohani, et est une ardente défenseuse de la condition féminine dans son pays.

With more than 250 concerts in Europe and Asia, EYM is constantly experimenting. The three musicians play with elements of musical language from four pieces of the world, while innovative metrics offer great freedom of interpretation.
The titles of the album "Sadhana" with Mirande Shah are illustrated with memories of travel, sensations experienced during the journey of the musicians in the East.
Mirande Shah is a singer and songwriter from Ahmedabad, Gujarat. She is a breathtaking singer trained in the Indian classical tradition. In addition to her top-notch performing abilities, Mirande has also founded her own label, Roohani, and is a vocal advocate for women’s empowerment.

 

site

Brussel Jazz Orchestra

Projets invités

Club la baie des Singes

 

Le Brussels Jazz Orchestra (BJO) ne se limite pas aux standards. Nous préférons atteindre un niveau élevé en composant de la musique originale, en créant des arrangements uniques et en jouant avec inspiration et passion. Voici du jazz au son orchestral dynamique, d'une puissance classique où chaque musicien est également soliste accompli.
Le Brussels Jazz Orchestra est fondé en 1993. Depuis 1999 l'orchestre est reconnu et soutenu par le gouvernement flamand.

The Brussels Jazz Orchestra (BJO) is not limited to standards. They prefer to reach a high level by composing original music, creating unique arrangements and playing with inspiration and passion. Here is jazz with dynamic orchestral sound, a classic power where each musician is also an accomplished soloist.
The Brussels Jazz Orchestra was founded in 1993. Since 1999 the orchestra has been recognized and supported by the Flemish Government.

 

site

vidéo

LIVI'ZZ & BIG BAND DU CONSERVATOIRE

Projets invités

Le Manège

 

 

Trio Descofar

France : groupes régions partenaires

MJC de Vienne

 

Deux harpes électriques qui rencontrent les percussions et l’électronique en mettant la musique celtique traditionnelle sous haute tension, au bord de la rupture, entre rythmiques urbaines et tribales, arrangements d’équilibristes et improvisations free.
Pour profiter de Descofar, chaussez vos sabots et mettez-y le feu ensuite ! Nous voici au coeur d’un geyser de l’étrange ou un trio virtuose questionne instruments comme répertoire et invente un tourbillonnant folklore imaginaire d’une liberté inouïe.

Two electric harps that meet percussion and electronics, putting traditional Celtic music under high tension, on the brink of rupture, between urban and tribal rhythms, balancing arrangements and free improvisations.
To take advantage of Descofar, put on your shoes and then put it on fire! Here we are in the heart of a geyser of the strange or a virtuoso trio questions instruments as a repertoire and invents a swirling imaginary folklore of unheard of freedom.

 


Alice Soria-Cadoret
Nikolaz Cadoret
Yvon Molard

Collectif ARP

site

vidéo

Sarab

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeunes artistes

Musée St-Romain-en-Gal

 

Sarab est une aventure chimérique qui fait vivre ensemble la fureur du jazz contemporain et l’infinie richesse des musiques traditionnelles du Moyen Orient. Les jeunes explorateurs se rassemblent autour d’un travail méticuleux de réappropriation de textes et de mélodies pour tenter de délivrer une musique résolument moderne, originale et enivrante. Rêvant avec les harmonies jazz, exultant avec l’énergie du rock, dansant avec les rythmes du monde Sar?b sublime la profondeur des traditions pour délivrer aux Hommes la poésie enchanteresse de ces mélopées éternelles.

Sarab is a chimerical adventure that brings together the fury of contemporary jazz and the infinite wealth of traditional music of the Middle East. Young explorers gather around a meticulous work of reappropriation of texts and melodies to try to deliver a resolutely modern, original and intoxicating music. Dreaming with jazz harmonies, exulting with the energy of rock, dancing with the rhythms of the world SARAB sublimates the depth of tradition to deliver to men the enchanting poetry of these eternal chants.

 


Climène Zarkan - voix lead
Robinson Khoury - trombone/voix
Thibault Gomez - rhodes/piano/voix
Baptiste Ferrandis - guitare
Timothée Robert - basse
Paul Berne - batterie

Matrisse Prod

site

vidéo

WASL - Sarah Murcia & Kamilya Jubran

Projets invités

Théâtre de Vienne

 

Kamilya Jubran, dont le nom fait s'éclairer les visages du Caire à Ramallah, bouscule depuis vingt ans langues et musiques arabes. Elle est une figure rare de la musique arabe. En s'accompagnant au chant en jouant du oud, elle suscite une émotion exceptionnelle.
Werner Hasler et Sarah Murcia, compagnons de route de longue date, créent avec elle un son collectif novateur, qui puise sa matière sonore dans l'univers de la contrebasse et de la trompette des musiques improvisées européennes, le traitement électronique des sons, et bien sûr les allusions aux maqams, ces échelles de sons de l'univers arabo-ottoman-persan.
Au moyen de textes inédits de Hassan Najmi (Maroc) et Salman Masalha (Palestine) Kamilya Jubran crée avec Wasl un alliage unique résultant des métamorphoses des langages musicaux et vocaux de départ, chacun ayant accepté de faire un bout de chemin vers la culture de l'autre. Sa voix célèbre les temps d'aujourd'hui, les printemps de demain, les tourments de toujours, les espoirs infinis.

Kamilya Jubran, whose name illuminates the faces of Cairo in Ramallah, moves for twenty years Arabic languages ??and music. She is a rare figure of Arabic music. By accompanying herself to the song while playing the oud, she arouses an exceptional emotion.
Werner Hasler and Sarah Murcia, long-time companions, create with her an innovative collective sound, which draws its sound material in the world of the double bass and trumpet of European improvised music, the electronic sound processing, and well sure allusions to maqams, these scales of sounds of the Arab-Ottoman-Persian universe.
By means of unpublished texts by Hassan Najmi (Morocco) and Salman Masalha (Palestine) Kamilya Jubran creates with Wasl a unique alloy resulting from the metamorphoses of the musical and vocal languages ??of departure, each having accepted to go a long way towards the culture of the 'other. His voice celebrates the times of today, the spring of tomorrow, the torments of always, the infinite hopes.

 


Werner Hasler : trompette, électronique
Kamilya Jubran : voix, oud
Sarah Murcia : contrebasse

site

Blu Bantu

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

« Blu Bantu » allie sonorités bantoues et musiques noires américaines dans une orchestration singulière : sousaphone, n'goni, batterie, percussions, violon, National Steel Guitar, chants...
Cette nouvelle création est le fruit de la rencontre entre Manouche Fournier, musicien lyonnais (Zozophonic Orchestra, Junkyard Crew, Bigre, Grolektif) et Pamela Badjogo (Cheik Tidiane Seck, Paco Séry, Didier Lockwood, Tony Allen, Salif Keita), chanteuse gabonaise récemment installée en région lyonnaise.

"Blu Bantu" combines Bantu sounds and black American music in a singular orchestration: sousaphone, n'goni, drums, percussion, violin, National Steel Guitar...
This new creation is the fruit of the meeting between Manouche Fournier, Lyons musician (Zozophonic Orchestra, Junkyard Crew, Bigre, Grolektif) and Pamela Badjogo (Cheik Tidiane Seck, Paco Sery, Didier Lockwood, Tony Allen, Salif Keita), Gabonese singer recently installed in the Lyon region.

 


Saïd Idrissi-Oudghiri – Darbuka
Benoît Black - saxs, flûte, clarinette, composition
Léo Fabre-Cartier - lotar (luth du haut-altas)
Abdalatef Bouzbiba - violon, chants
François Rème - rhodes
Mathieu Picard - basse
Clément Black - batterie, composition

Z production

site

Arbaa Experimental Chaâbi

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

Arbaa experimental chaabi c’est un tourbillon spatio-temporel, une rencontre instrumentale exceptionnelle autour de compositions originales entre la musique populaire marocaine chaabi et la transe hypnotique du quartet dromois arbaa..
ArbaA, formation de groove jazz répétitif s’est fortement inspirée des musiques traditionnelles africaines pour créer un répertoire de fusion entre les musiques occidentales et afro-américaines. La musique marocaine, par sa construction répétitive et polyrythmique, a toujours été une source d’inspiration pour ce quartet.

Arbaa experimental chaabi is a spatio-temporal whirlwind, an exceptional instrumental encounter around original compositions between the Moroccan popular music chaabi and the hypnotic trance of the dromois arbaa quartet.
ArbaA, a repetitive jazz groove formation, was strongly inspired by traditional African music to create a repertoire of fusion between Western and Afro-American music. Moroccan music, by its repetitive and polyrhythmic construction, has always been a source of inspiration for this quartet.



 


Said Idrissi Oudghiri : derbouka
Abdalatef Bouzbiba : violon
Léo Fabre Cartier : lothar
Benoît Black : saxophones
François Reme : rhodes
Clément Black : batterie
Mathieu Picard : basse

KING TAO

site

vidéo

Imperial Orpheon

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Théâtre de Vienne

 

Sorti du creuset de la bouillonnante Compagnie Imperial, Imperial Orpheon s’affirme depuis plus de huit ans comme une formation atypique a l’energie explosive. Ces quatre musiciens poly-instrumentistes virtuoses, a la complicite sans faille, vous embarquent dans un concert qui devient vite une invitation a la danse, au son d’une musique puissante, genereuse et inattendue a travers des folklores de tous bords : aux emprunts bresiliens se melent des transes orientales, les valses s’invitent dans des grooves magnetiques, des melodies lyriques planent sur une pop heroique ; le Fantome de l’Opera rode gaiement dans la sphere de ces doux allumes, tout comme l’esprit du jazz regulierement invoque dans ce kaleidoscope sonore des plus mirifiques.

Out of the crucible of the bustling Imperial Company, Imperial Orpheon has been asserting itself for more than eight years as an atypical training in explosive energy. These four musicians virtuoso poly-instrumentalists, has the flawless complicity, you embark in a concert that quickly becomes an invitation to dance, to the sound of a powerful music, generous and unexpected through folklores of all kinds: to borrowings Brazilian Eastern trances mingle, waltzes are invaded in magnetic grooves, lyrical melodies hover over a heroic pop; the Ghost of Opera rode cheerfully into the sphere of these sweet lights, just as the spirit of jazz regularly invokes in this most wonderful sound kaleidoscope.

 


Gerald Chevillon : saxophones basse et soprano, flûte a bec, fx
Antonin Leymarie : batterie
Remy Poulakis : accordeon, clavier, chant lyrique
Damien Sabatier : saxophones alto, sopranino et baryton, fx

Compagnie Impérial

site

vidéo

Abyssinie Club

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale | EAST AFRICAN BEATS

MJC de Vienne

 

Créé en 2012 à l’Epicerie Moderne à Lyon, ce projet musical est né de l’envie de créer un pont entre plusieurs traditions, histoires et disciplines issues des musiques de la Corne de l’Afrique.
Abyssinie Club est la rencontre sans concession de la musique éthiopienne, dans tout ce qu’elle a de plus acérée et dansante, du jazz, du beatmaking et de l’électro. Abyssinie Club propose une totale fusion entre cette musique de la Corne de l’Afrique, en plein essor sous nos latitudes, et l’électro, le jazz et le hip-hop.
Rejoint en 2018 par Samuel Tesfagergsh, musicien (krar) et chanteur venu d’Erythrée, le groupe propose un voyage dancefloor au coeur de la Corne de l’Afrique. L’influence du chanteur amène le groupe à explorer pleinement la tradition musicale de l’Erythrée mais aussi à remixer l’histoire d’un parcours personnel et culturel, inspirée des conditions difficiles vécues lors de son immigration en Suisse, en 2013.

Created in 2012 at the Epicerie Moderne in Lyon, this musical project is born from the desire to create a bridge between several traditions, stories and disciplines from the music of the Horn of Africa.
Abyssinie Club is the uncompromising encounter of Ethiopian music, in all its sharp and dancing, jazz, beatmaking and electro. Abyssinie Club offers a total fusion between this music of the Horn of Africa, booming in our latitudes, and electro, jazz and hip-hop.
Joined in 2018 by Samuel Tesfagergsh, musician (krar) and singer from Eritrea, the group offers a dancefloor trip in the heart of the Horn of Africa. The influence of the singer leads the group to fully explore the musical tradition of Eritrea but also to remix the story of a personal and cultural journey, inspired by the difficult conditions experienced during his immigration to Switzerland in 2013.

 


Jean Baptiste Louis - saxophone, beatmaking, kb.
Samuel Tesfagergsh - chant et Krar
Romain Bouez - clavier Basse
Guillaume Pluton - trompette, Fx
Sebastien Necca - batterie

Crédit photo : Emilie Bouillaguet

Equinox Trio

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeunes artistes

Musée St-Romain-en-Gal

 

Les jeunes bourgeons lyonnais d’Equinox trio dévoilent un bouquet de compositions originales, aux couleurs chaleureuses et frivoles, aux rythmiques pétillantes et espiègles. Venez découvrir cette fleur nouvelle qui vient d'éclore dans le jardin luxuriant du jazz, dont le parfum est subtil et les couleurs pleines de promesses.

The young Lyon buds of Equinox trio unveil a bouquet of original compositions, with warm and frivolous colors, with sparkling and mischievous rhythms. Come discover this new flower that has just hatched in the lush garden of jazz, whose fragrance is subtle and colors full of promise.

 


Elodie Mam's : piano et chant
Elie Gouleme : batterie
Nicolas Jacobee : Contrebasse

vidéo

Jean-Paul Hervé – ligne B

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Théâtre de Vienne

 

Jean-Paul Hervé (JPH), instigateur du projet fait le choix de détourner la monotonie, en la passant au fin tamis de la créativité. Il parvient à rendre un bruit, répétitif et nécessaire à la sécurité de tous, complètement sien ;  Le bip annonciateur de la fermeture des portes du métro, (ligne B), devient le prétexte de faire un pied de nez à la morosité.
Ce son devient l’interlocuteur de sons plus doux, plus rock, plus jazz.
Il est réinventé.
Ce son, ou ces sons ? Car JPH accompagné de R. Poly est allé « capter », « cueillir » les sons du métro. Les bips, les bruits d’escaliers mécaniques, les pas, les respirations des voyageurs... Il a constitué une véritable base de sons qu’il a retravaillés.

Jean-Paul Hervé (JPH), instigator of the project makes the choice to divert the monotony, by passing it at the end sieve of the creativity. He manages to make a noise, repetitive and necessary for the safety of all, completely his; The beep announcing the closing of the doors of the metro, (line B), becomes the pretext to make a snub to the gloom.
This sound becomes the interlocutor of softer sounds, more rock, more jazz.
He is reinvented.
This sound, or these sounds? Because JPH accompanied by R. Poly went to "capture", "pick" the sounds of the subway. The beeps, the sounds of escalators, the steps, the breathing of the travelers ... It constituted a true base of sounds that it reworked.

 


Jean-Paul Hervé : guitares
Raphaël Poly : instrumentarium
Hervé Humbert : batterie
Fred Roudet : bugle et trompette 
Loïc Bachevillier : trombone

Compagnie Du Facteur Soudain

site

vidéo

Kairos

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

Cinq musiciens issus de générations et esthétiques différentes, à la recherche d’un nouveau terrain de jeu musical.
Célia Forestier a imaginé KAÏROS comme une musique empreinte de liberté, de poésie et installée dans son temps. Initié par sa rencontre avec le contrebassiste Vincent Girard et le guitariste François Forestier, le projet emprunte ses sonorités au jazz, mais aussi à la musique de chambre, la pop et la musique improvisée.

Five musicians from different generations and different aesthetics, looking for a new musical playground.
Célia Forestier imagined KAÏROS as a music imbued with freedom, poetry and installed in its time. Initiated by his meeting with bassist Vincent Girard and guitarist François Forestier, the project borrows its sounds from jazz, but also from chamber music, pop and improvised music.

 


Celia Forestier - chant / compositions
Francois Forestier - guitares / compositions
Bruno Ducret - violoncelle
Remy Kaprielan - batterie
Vincent Girard - contrebasse

Crédit photo : Bruno Belleudy

site

The Very Big Experimental Toubifri Orchestra

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Théâtre de Vienne

 

The Very Big...
De fait, le Very Big est un gros orchestre. 17 musiciens acharnés, réunis autour d’une partition singulière charpentée par Grégoire Gensse, ainsi que plusieurs musiciens arrangeurs de l’orchestre. Une direction artistique désormais collective pour cet orchestre professionnel « briseur de codes ».

The Very Big is a big orchestra. 17 musicians, gathered around a singular score managed by Grégoire Gensse, as well as several musicians-arrangers of the orchestra. An artistic direction now collective for this professional orchestra.

 


Mathilde Bouillot - flûte
Laurent Vichard - clarinette
Stéphanie Aurières, Thibaut Fontana, Antoine Mermet, Yannick Narejos,
Benjamin Nid - saxophones
Yannick Pirri, Emmanuelle Legros, Félicien Bouchot - trompettes
Aloïs Benoit, Grégory Julliard : Trombones
Mélissa Acchiardi - vibraphone
Alice Perret - piano
François Mignot - guitare
Lucas Hercberg - basse
Corentin Quemener, Lionel Aubernon - batteries

site

vidéo

Seba Kaapstad

Europe : groupe région partenaire

Musée St-Romain-en-Gal

 

Seba Kaapstad c'est plus qu'un groupe de personnes qui font de la musique. Seba Kaapstad a pour but de montrer aux gens à quoi ça ressemble quand des cultures se heurtent, "Thina" est le produit de cette collision. Les chansons de cet album racontent des histoires réalistes, mais optimistes, de vie, d'amour, de famille et de perte. Histoires tirées de la vie de Palesa Modiga, de Philip Scheibel, de Ndumiso Manana et de Sebastian Schuster. Si vous vous êtes déjà demandé à quoi ressemblerait le fait de réunir un Sud-Africain (Modiga), un Swazi (Manana) et quelques Allemands (Schuster et Scheibel) et de faire appel à leurs talents, voici votre réponse. Si vous ne l'avez pas déjà fait, cela vous aidera.

Seba Kaapstad is not just a band. It is more than just a group of people making music. Seba Kaapstad is about showing people what it looks like when cultures collide, “Thina” is the product of that collision. The songs on this album tell realistic, yet optimistic, stories of life, love, family and loss. Stories that come from the lives of Palesa Modiga, Philip Scheibel, Ndumiso Manana, and Sebastian Schuster. If you have ever wondered what it would sound like if a South African (Modiga), a Swazi (Manana) and a few Germans( Schuster and Scheibel), got together and used their talents to express themselves, this is your answer. If you haven’t, then this will start you off.

 


Zoe Modiga - voix
Ndumiso Manana - voix/rhodes
Christoph Heckeler - claviers
Sebastian Schuster - basse
Philip Scheibel - electronics/percussions Daniel Mudrack - batterie

Kaapstad Music

site

vidéo

Marthe

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

MJC de Vienne

 

A la fois ambitieux et novateur, mêlant musique improvisée, jazz, dessin et vidéo en temps réel, Les Danses de Marthe, est une proposition de Florent Briqué (African Salsa Orchestra, Bal de l’Afrique Enchantée..), Alexis Moutzouris et Thomas Brosset qui explore la thématique de l’itinérance et la relation entre musique et mouvement.

At the same time ambitious and innovative, mixing improvised music, jazz, drawing and video in real time, The Dances of Marthe, is a proposal of Florent Briqué (African Salsa Orchestra, Ball of Africa Enchanted ..), Alexis Moutzouris and Thomas Brosset explores the theme of homelessness and the relationship between music and movement.

 


Florent Briqué : trompette
Alexis Moutzouris : saxophone
Lucas territo : basse/ guitare
Damien Bernard : batterie
Thomas Brosset : graphisme

Juwa

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeunes artistes

MJC de Vienne

 

Rythmes inspirés et énergie colorée, JuWa nous enveloppe d’un son hybride et original. Transcendant les genres, les quatre musicien.ne.s nous plongent dans l’effervescence et la pureté d’un jazz-funk-rock bigarré. Après avoir enflammé le Toï Toï, le Transbordeur et le Fil de Saint-Etienne, les lyonnais démarrent 2019 avec un projet d’EP et de tournée pour la fin d’année.


Inspired rhythms and colorful energy, JuWa has its hybrid and original sound. Transcending the genres, the four musicians get us into the excitement and purity of a colorful jazz-funk-rock. After inflaming the Toï Toï, the Transpordeur and the Fil of Saint-Étienne, the musicians start 2019 with a project of EP and tour for the end of the year.

 

site

vidéo

After Bars viennois

 

 

La bête à sept têtes

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeune public | Conte musical, concert bavard

Maison Colombier

 

La Bête à sept têtes est un conte musical qui a été créé au Festival D’Jazz Nevers en 2016.
Sa forme ne nécessite pas de sonorisation et offre une véritable découverte acoustique pour tout public dès 7 ans.

 


Olivier Bost trombone, voix
Clémence Cognet violon, voix
Clément Gibert clarinette basse, sanza, voix, conte

Collectif ARFI

site

MN Bigband

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

Le MN Big Band est né en 2011, à l’initiative de Matthieu Notargiacomo, pour rendre hommage à Serge Gainsbourg 20 ans après sa disparition. C’est avec l’idée de proposer une interprétation originale de quelques-unes des chansons de Gainsbourg qu’il rassemble autour de lui 11 musiciens de Jazz professionnels issus de la région Rhône-Alpes afin de créer son mini Big Band et le projet « Gainsbourg in Jazz ». Seul le chant manque à l’appel, mission qu’il décide de confier à Chloé Cailleton, chanteuse Nantaise reconnue dans le monde du Jazz.

En 2016, Matthieu se lance dans un projet plus personnel, exclusivement instrumental cette fois-ci et fait uniquement de compositions. A la manière d’un carnet de voyage musical, le répertoire de « Voyage intérieur » mêle différents univers musicaux tous ancrés dans une esthétique Jazz, avec une utilisation du Big Band évolutive allant du duo au tutti au fil des pièces.

 

site

Anticyclone

France : groupes régions partenaires

Domaine de Gornetton

 

Il y a les conversations anodines, celles que l’on a quand on ne sait pas trop quoi dire, les échanges polis et rassurants sur le sujet qui met tout le monde d’accord : « Quel temps fait il ? ».
Derrière cette simple question se cache pourtant un monde de possibilité, de probabilité, d’inquiétude et déjà de drames inédits.
C’est de cette matière a priori « amusical » qu’Anticyclone Trio puise son inspiration originelle. C’est à partir de cette inquiétude et de cet inexorabilité que la musique se compose.
Nourri de folklore traditionnel, bercé par l’invention et l’originalité des musiques improvisées et passionné par la musique du 20ème siècle, le trio se crée un univers singulier et sensible, un jazz à la fois lyrique, populaire et expérimental.
Un trio qui percute et caresse les climats, un saxophone sous pression, un piano envolé, un batteur de nuages.

 

Sheebam & Ensemble à cordes

Projets invités | Spectacle musical

Le Trente

 

Dans l’intimité d’un appartement cossu des années 60, deux personnages nous livrent une histoire sensible. Ces deux protagonistes aux caractères très différents jouent à un cache-cache amoureux, un « je t’aime moi non plus ». Au fil de leur vie, ils naviguent entre séduction, plaisirs charnels et tristes désillusions.

A travers cette relation passionnelle, tous deux s’embarquent dans une histoire touchante et exaltante. Les personnages s’expriment en musique au moyen de leurs voix et de leurs instruments.

Ils ont fait des chansons du grand Serge Gainsbourg leur terrain de jeu. Savamment revisitées, ces dernières incarnent le récit de leur histoire. Par leur comportement enfantin, leur regard mutin et quelques gestes tendres, ils se dévoilent avec délicatesse et humour.

La création vidéo et lumière permet un décor vivant et animé plongeant le spectateur dans l’intimité de ces deux êtres bouleversants.

 


Chant, flûte tr. et machines : Vanessa Dumont
Saxophone baryton et machines : Damien Gomez

site

vidéo

Loïs Le Van - Vind

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

VIND, (« vent » selon la traduction littérale suédoise), incarne le voyage, une transmission musicale, fraîche, légère, progressive, guidée par les inspirations de chacun et une aspiration commune. Des musiciens se dégage une énergie qui les relie les uns aux autres ; ils respirent à l’unisson et leur souffle nous enveloppe et nous entraîne dans les courants de leur rencontre.

Dans ce nouveau Trio de Loïs Le Van, Sandrine Marchetti (piano), Paul Jarret (guitare) et Loïs le Van (voix) construisent leur folklore, un subtil mélange de diversité et d'ouverture : jazz, folk, pop, contemporain... Il y a comme une évidence mélodique, poétique, instinctive et audacieuse qui se dégage de leur complicité. D’une même voix, VIND s’écoute et se raconte dans une histoire où chaque note et chaque silence trouvent un sens.

 


Loïs LE VAN : chant
Sandrine MARCHETTI : piano
Paul JARRET : guitare

NEMOMUSIC

site

vidéo

KAPLAA

France : groupes régions partenaires

Domaine Gerard

 

 


Léa Ciechelski : Flûte
Martin Declercq : Trompette
Florentin Hay : Batterie
Alix Beucher : Guitare
Simon Buffaud ou Jean Jacques Goichon : Contrebasse

Zaza Desiderio Trio

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Musée St-Romain-en-Gal

 

Le trio du batteur Zaza Desiderio est composé des musiciens très inspirés Michel Molines à la contrebasse et Rémi Ploton au piano. Ils ont enregistré quelques titres en 2017, dans lesquels ils produisent bien plus qu’une belle rencontre de sonorités, une musique intense ou les relais s’opèrent avec fluidité, gardant la complicité, la sensibilité et la virtuosité.

En live, ces trois artistes partagent l’envie de faire ressentir aux auditeurs l’intimité d’une musique qui se construit devant lui. savourer l’instant présent, ressentir les mélodies qui se dessinent ou sursauter sur des rythmiques enragées.

Jazz, contemporain, latin, les titres sont bien choisis et prouvent que la musique n’a pas de frontières. Une formation de très haute qualité.

 


Zaza Desiderio - Batterie
Michel Molines - Contrebasse
Remi Ploton - Piano

site

vidéo

We want our money back

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Domaine Yves Cuilleron

 

Il y a quelques temps, j'ai découvert un extrait d'un documentaire (Spécial Investigation, réalisation de J. GIRAUDAT) dans lequel Pierre GATTAZ, le précédent président du Medef ,faisant référence à Margaret THATCHER, disait : “We want our money back”. Cette phrase a été pour moi un électrochoc. Il y a dans son contexte et sa substance tout un pan de notre société qui me déplaît, m’effraie et me questionne. Derrière ces quelques mots, j’entends le sarcasme du capitalisme sauvage qui méprise et impose sa domination ; je vois l’égo surdimensionné de ces « hérauts » qui remodèlent et rabaissent tout jusqu’au monde de la création artistique, préférant aujourd’hui bien souvent la forme au fond. La lecture dans le même temps de la Bd économix - La première histoire de l'économie en Bd - de Michel GOODWIN, m’a appris aussi à quel point cette phrase et le mode de pensée qui l’accompagne sont prégnants, combien tout ceci façonne notre monde depuis des siècles. De tout cela, une envie est venue. Nous, musiciens, sommes nombreux à mendier pour vivre de l'art auquel nous nous consacrons sans relâche depuis de nombreuses années. Nous pouvons répondre à notre manière par la poésie et la beauté, comme un pied de nez au mépris et à la violence de ces êtres et du modèle qu’ils défendent.

Nous jouerons dans un projet qui portera comme nom cette phrase : We Want Our Money Back (WWOMB)

 


Romain BARET Guitare
Damien BERNARD Batterie
Guillaume BERTRAND Batterie
Romain BOUEZ Claviers
Ophélie DECLE Flûte
Geoffray GRANGE Basse
Guillaume PLUTON Trompette
Gregory SALLET Sax soprano/alto
Olivier VALCARCEL Son
Renaud VINCENT Sax baryton
et matière première musicale

Gaspard Baradel quartet

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeunes artistes

Musée St-Romain-en-Gal

 

Le Gaspard Baradel quartet est un groupe de jazz originaire de Clermont-Ferrand né de l'envie de construire et de partager une musique nouvelle, à travers les compositions originales du saxophoniste.

Pour cela, Gaspard Baradel réunit en 2017 trois musiciens de confiance avec qui il joue depuis plusieurs années : Antoine Bacherot au piano, Dominique Mollet à la contrebasse et Josselin Hazard à la batterie, des musiciens expérimentés qui partagent régulièrement l'affiche avec de très grands musiciens (James Cammack, contrebassiste du célèbre Amhad Jamal, le pianiste Shaïn Novrasli, les Frères Moutins,...).

Le Gaspard Baradel Quartet aime raconter des histoires en musique, c'est une invitation au voyage en dehors du temps, le temps d'un concert. C'est aussi la recherche de la rupture et de l'imprévu à travers l'improvisation, omniprésente dans le jeu des les quatres protagonistes.

 


Antoine Bacherot : piano
Dominique Mollet : contrebasse
Josselin Hazard : batterie

site

vidéo

The Amazing Keystone Big Band

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Le Manège

 

Crée en 2010, et le bouillonnant Amazing Keystone Big Band exprime à la fois l’esprit, l’âme des grandes formations de l’ère du swing-roi, et l’inventivité, l’ouverture, l’insolente virtuosité du jazz d’aujourd’hui.

En 2018, il remporte la Victoire du Jazz du meilleur groupe de l’année. Complices depuis le Conservatoire, le pianiste Fred Nardin, le saxophoniste Jon Boutellier, le tromboniste Bastien Ballaz et le trompettiste David Enhco assurent la direction et les arrangements de l’orchestre.
Les 17 cadors qui piaffent derrière les pupitres de cette turbulente machine à jazz ne se contentent pas de faire allégeance, avec classe, à Count Basie, Duke Ellington ou Thad Jones.

Ils considèrent surtout que cet orchestre d’amis triés sur le volet leur permet d’expérimenter des idées neuves, tout en revisitant les perles d’un répertoire insubmersible. The Amazing Keystone Big Band perpétue cette musique ondulatoire tout en donnant libre cours à la créativité de ses musiciens, de leurs arrangements, compositions, et soli.

 


Vincent Labarre, Thierry Seneau, Félicien Bouchot et David Enhco : Aux trompettes
Aloïs Benoit, Loïc Bachevillier, Sylvain Thomas et Bastien Ballaz : Aux trombones
Pierre Desassis, Kenny Jeanney, Eric Prost, Jon Boutellier et Ghyslain Regard : Aux saxophones
Thibaut François (guitare), Fred Nardin (piano), Patrick Maradan (contrebasse), et Romain Sarron (batterie) : Côté rythmique
Sébastien Denigues, Yanowski : Comédiens (en alternance)

site

Eym Trio ft Mirande Shah

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Le Manège

 

Aujourd’hui bien implanté sur la scène jazz internationale, EYM Trio continue son chemin défendant un jazz acoustique sur un concept à géométrie variable*. Elie Dufour (piano), Marc Michel (batterie) et Yann Phayphet (contrebasse) forment le noyau dur du groupe depuis 2011. Ils parcourent le monde tant physiquement grâce aux tournées que musicalement par les musiciens qu’ils invitent.

En 2013, ils enregistrent en Italie leur premier album Genesi, en trio. Ils invitent le oudiste égyptien Mohamed Abozekry et l’accordéoniste tzigane Marian Badoï pour enregistrer l’album Khamsin trois ans plus tard. En 2018, ils partent du cotés de l’Inde et composent un troisième album, TBA , sur lequel ils invitent la chanteuse Mirande Shah (Bombay) et le guitariste Gilad Hekselman (New York).

Fort de plus de 250 concerts en Europe et en Asie, EYM expérimente sans cesse. Les trois musiciens s’amusent avec des éléments de langage de musiques venant des quatre coins du monde, le tout dans des métriques innovantes laissant place à une grande liberté d’interprétation. Le trio crée un univers captivant, amusant et surprenant qui invite avec légèreté au voyage et au lâcher prise.

 

site

The Amazing Keystone Big Band - We love Ella

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection régionale

Le Manège

 

Crée en 2010, et le bouillonnant Amazing Keystone Big Band exprime à la fois l’esprit, l’âme des grandes formations de l’ère du swing-roi, et l’inventivité, l’ouverture, l’insolente virtuosité du jazz d’aujourd’hui. En 2018, il remporte la Victoire du Jazz du meilleur groupe de l’année.

Complices depuis le Conservatoire, le pianiste Fred Nardin, le saxophoniste Jon Boutellier, le tromboniste Bastien Ballaz et le trompettiste David Enhco assurent la direction et les arrangements de l’orchestre.

Les 17 cadors qui piaffent derrière les pupitres de cette turbulente machine à jazz ne se contentent pas de faire allégeance, avec classe, à Count Basie, Duke Ellington ou Thad Jones. Ils considèrent surtout que cet orchestre d’amis triés sur le volet leur permet d’expérimenter des idées neuves, tout en revisitant les perles d’un répertoire insubmersible.

The Amazing Keystone Big Band perpétue cette musique ondulatoire tout en donnant libre cours à la créativité de ses musiciens, de leurs arrangements, compositions, et soli.

Depuis sa création, l’Orchestre a eu l’occasion de collaborer et d’écrire de la musique pour des artistes de renommée internationale tels que : Quincy Jones, James Carter, Didier Lockwood, Rhoda Scott, Stochelo Rosenberg, Liz McComb, Michel Hausser, Thomas Dutronc, Bill Mobley, Cécile McLorin Salvant, ZAZ, Madeleine Peyroux, etc.

L’orchestre joue également un très large répertoire de standards jazz et de compositions originales.

 

site

vidéo

Film Carmen Jazz, revisionnez la création donnée en 1993 à Jazz à Vienne

Cinéma Les Amphis

 

 

Foire aux disques

 

 

La bête à sept têtes

Auvergne-Rhône-Alpes : sélection groupes jeune public | Conte musical, concert bavard

Ogier Fruits

 

La Bête à sept têtes est un conte musical qui a été créé au Festival D’Jazz Nevers en 2016.
Sa forme ne nécessite pas de sonorisation et offre une véritable découverte acoustique pour tout public dès 7 ans.

 


Olivier Bost trombone, voix
Clémence Cognet violon, voix
Clément Gibert clarinette basse, sanza, voix, conte

Collectif ARFI

site


Mentions légales | © 2019 JAZZ(s)RA